David Blatt souffre d’une sclérose en plaques
Rechercher

David Blatt souffre d’une sclérose en plaques

L'entraîneur de basketball américano-israélien a promis de continuer à travailler, déclarant que la maladie n'entraverait pas ses capacités

L'entraîneur de basket-ball américano-israélien David Blatt. (Capture d'écran SPORTINGNEWS.COM)
L'entraîneur de basket-ball américano-israélien David Blatt. (Capture d'écran SPORTINGNEWS.COM)

L’entraîneur de basketball américano-israélien David Blatt a annoncé lundi qu’il a été diagnostiqué d’une sclérose en plaques.

Actuellement entraîneur de l’équipe grecque Olympiacos, Blatt a dit avoir appris sa maladie il y a quelques mois.

« Quand j’ai surmonté le choc initial et la douleur de comprendre comment cela pourrait et allait changer ma vie à partir d’aujourd’hui, j’ai décidé que je ne cédais à rien. J’allais seulement m’adapter et m’ajuster et trouver des moyens de continuer ma vie le plus normalement possible », a-t-il affirmé, selon un communiqué publié sur le site d’Olympiacos.

Blatt a promis de continuer à travailler, assurant que la maladie n’entraverait pas ses capacités d’entraîneur.

« Je suis chanceux. J’ai d’excellents docteurs et kinésithérapeutes et des managers qui acceptent mes difficultés et m’aident à les surmonter. Comment pourrais-je me plaindre ? Je ne peux pas, et je ne le ferais pas. C’est de l’énergie gâchée. Si je demande à mes joueurs et à mon équipe d’être la meilleure version d’eux-mêmes, je dois exiger la même chose de moi-même, et en faire autant », a-t-il souligné.

Blatt a quitté les Etats-Unis après avoir joué au sein de l’équipe de l’université de Princeton pour devenir joueur professionnel en Israël.

Après sa retraite, il s’est tourné vers l’entraînement et a emmené le Maccabi Tel Aviv jusqu’à la victoire de l’EuroLigue en 2014.

Il a ensuite été embauché pour entraîner les Cleveland Cavaliers, qu’il a emmené jusqu’en finale de NBA en 2015, mais ils ont perdu face aux Golden State Warriors.

Il a alors été limogé puis a entraîné en Turquie pendant deux ans avant de rejoindre Olympiacos, l’une des plus grandes équipes de Grèce.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...