De retour d’Espagne, le Maccabi Tel Aviv joue un match malgré les restrictions
Rechercher

De retour d’Espagne, le Maccabi Tel Aviv joue un match malgré les restrictions

Des centaines de personnes ont assisté au match de basket ; le ministère de la Santé n'avait pas explicitement interdit le match, mais les joueurs étaient censés rester confinés

L'équipe de basket-ball Maccabi Tel Aviv célèbre sa victoire contre Hapoel Jérusalem, à Jérusalem, le 17 février 2017 (Crédit : Flash90)
L'équipe de basket-ball Maccabi Tel Aviv célèbre sa victoire contre Hapoel Jérusalem, à Jérusalem, le 17 février 2017 (Crédit : Flash90)

L’équipe de basket du Maccabi Tel-Aviv a pris d’assaut le terrain devant des centaines de fans mercredi soir, enfreignant ainsi les instructions du ministère de la Santé visant à contenir le coronavirus.

L’équipe est revenue d’Espagne il y a 11 jours, et les directives rétroactives instituées quelques heures avant leur match obligent toute personne revenant d’Espagne, de France, d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse à se mettre en quarantaine pendant une période de 14 jours après son dernier jour dans ces pays.

Le Maccabi affrontait l’équipe turque Anadolu Efes S.K., qui était à Berlin la semaine dernière, ce qui signifie que les joueurs de cette équipe auraient dû eux aussi être mis en quarantaine.

Les responsables du Maccabi ont déclaré qu’ils examinaient la question, mais que leurs joueurs se sentaient tous en bonne santé. Cependant, le règlement est mis en place parce que ceux qui contractent le virus peuvent ne pas remarquer de symptômes pendant une durée de 14 jours.

Le club a également indiqué avoir été en contact avec le ministère de la Santé pour organiser le match et que le bureau du gouvernement ne lui avait jamais donné l’ordre d’annuler celui-ci.

Le ministre de la Santé Yaakov Litzman visite le centre médical Sheba à Ramat Gan, le 4 février 2020. (Flash90)

Le ministre de la Santé, Yaakov Litzman, a ensuite menacé de poursuivre l’équipe en justice.

« La violation de cette instruction est une violation de la loi et peut entraîner des mesures judiciaires contre ceux qui l’ont enfreint », a averti le ministère.

Le match a été considérablement moins suivi qu’à l’ordinaire, les fans ayant supposé qu’il allait être annulé entièrement.

Une fan du Maccabi a déclaré au site d’information Sport5 qu’elle avait décidé de ne pas assister au match après avoir pris connaissance des nouvelles directives du ministère de la Santé. « Pourquoi devrais-je me mettre au même endroit que des gens qui pourraient s’avérer malades ? Je pense qu’il y a eu une grave irresponsabilité de la part du ministère de la Santé ici », a-t-elle dénoncé.

Des officiels du gouvernement ont fustigé les nouvelles mesures très strictes imposées pour contenir le coronavirus, qui « frisent l’hystérie » et pourraient placer l’économie du pays en danger, selon un reportage télévisé diffusé mercredi soir.

Un couple muni de masques de protection, à l’aéroport Ben Gurion, le 4 mars 2020. (Crédit : Emmanuel DUNAND / AFP)

Plus de 70 000 Israéliens seraient maintenant en auto-quarantaine, des étrangers de plusieurs pays européens et asiatiques ont été, ou seront, interdis d’entrée sur le territoire, et d’importants événements, comme des concerts ou des rencontres sportives ont été annulés, après la publication de nouvelles directives par le ministère de la Santé, qui ont été très largement étendues mercredi.

Ces nouvelles mesures s’accompagnent d’une vague d’annulations de manifestations de rue pour Pourim qui caractérisent cette fête.

Plus tôt dans la journée de mercredi, le ministère de la Santé a ordonné à des centaines de fans de football de se confiner après avoir découvert qu’un adolescent infecté par le virus avait assisté à un match important la semaine dernière à Tel-Aviv. Il a déclaré que quiconque se trouvait dans sa section du stade pouvait être infecté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...