Des fans trouvent des références à des films célèbres, y compris de propagande nazie, dans Star Wars
Rechercher

Des fans trouvent des références à des films célèbres, y compris de propagande nazie, dans Star Wars

Le réalisateur JJ Abrams « double la mise sur l’imagerie nazie latente attribuée à l’Empire », explique un critique

Les troupes impériales massées dans un rassemblement de style nazi dans "Star Wars : le réveil de la Force". (Crédit : capture d'écran YouTube)
Les troupes impériales massées dans un rassemblement de style nazi dans "Star Wars : le réveil de la Force". (Crédit : capture d'écran YouTube)

Les fans de cinéma et les critiques trouvent souvent des références cinématographiques dans leurs films préférés.

Dans le cas de « Star Wars : Le réveil de la Force », en salle cette semaine, ceux qui ont vu le film en avant-première révèlent qu’il est particulièrement riche en de telles allusions – y compris l’application tout sauf explicite de l’imagerie nazie au méchant de la série des Star Wars, l’Empire.

Environ 30 ans après les évènements décrits dans « Le retour du Jedi » de 1983, le dernier film comprend des scènes des troupes impériales disposées dans de grands blocs de formations qui rappellent à beaucoup les rassemblements nazis décrits dans le film de propagande nazie « Le triomphe de la volonté » tourné en 1935 par Leni Riefenstahl.

Comme l’explique un critique néo-zélandais, « Abrams double la mise sur l’imagerie nazie latente attribuée à l’Empire dans la trilogie originale. Une séquence, dans laquelle les stormtroopers testent leur super arme, est tournée avec plus qu’un regard complice sur le fameux film de propagande « Le triomphe de la volonté » de Leni Riefenstahl ».

« Le Triomphe de la volonté » était un film demandé par Adolf Hitler pour glorifier le rassemblement du parti nazi à Nuremberg en 1934, où 700 000 militants sont venus exprimer leur soutien au parti.

Les organisateurs du rassemblement ont placé les militants en rangées massives qui donnaient une impression d’une taille écrasante, ainsi que de concentration et de discipline, une combinaison sur laquelle Riefenstahl a travaillé pendant le tournage du film – et qui rend ainsi la sensibilité de son film particulièrement pertinente pour dépeindre une armée impériale aussi diabolique, aussi grande et aussi disciplinée (bien que toujours fictive).

Le film de propagande nazi de 1935 "Le triomphe de la volonté" (Crédit : capture d'écran)
Le film de propagande nazi de 1935 « Le triomphe de la volonté » (Crédit : capture d’écran)

D’autres références trouvées dans « Le réveil de la Force » comprennent un gommage au film de guerre de 1979 « Apolcalypse Now » qui consiste en une scène montrant les silhouettes des vaisseaux de combat TIE dans un ciel rouge devant un soleil couchant – une image utilisée de manière mémorable dans le film sur la guerre du Vietnam, mais avec de vrais hélicoptères.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...