Rechercher

Des Israéliens et leurs chiens donnent leur sang ensemble pour renflouer les stocks

En Israël, les banques de sang humain et canin ont besoin de sang, et le MDA espère augmenter les dons si les propriétaires et leurs amis à poils se présentent en binôme

Une femme et son chien, après avoir tous deux donné leur sang, lors d'une journée de don humain et canin. (Crédit : Moran Baranes)
Une femme et son chien, après avoir tous deux donné leur sang, lors d'une journée de don humain et canin. (Crédit : Moran Baranes)

Le service national israélien de transfusion sanguine s’est associé à des vétérinaires pour organiser des collectes conjointes de sang humain et canin.

La première journée de collectes s’est récemment tenue dans la ville de Kiryat Anavim, à l’ouest de Jérusalem. Un flot continu de chiens accompagnés de leurs maîtres sont venus faire un don.

« Nous avons besoin de 1 000 dons de sang humain par jour pour Israël, et les services vétérinaires ont besoin de dons pour les chiens », a déclaré Nadav Metzner du Magen David Adom au Times of Israël. « Donc, concilier les deux est une façon créative de se mobiliser pour les deux. »

Les chiens ont besoin de transfusions sanguines dans certains scénarios, notamment l’anémie résultant d’une maladie, d’une chirurgie, d’une toxicité ou d’un traumatisme, et les banques de sang canines sont de plus en plus courantes.

Le Magen David Adom, l’organisation médicale qui gère les banques de sang d’Israël, a travaillé avec le Mechina Kol Ami, un programme d’année sabbatique pour les Israéliens, qui a organisé la collecte de sang pour animaux de compagnie avec le centre médical vétérinaire Vet Hospital Patients.

Ophir Niv, directeur du centre vétérinaire, a déclaré que de nombreuses personnes n’étaient pas conscientes de la nécessité du besoin en sang canin et ignoraient que leur chien pouvait aider d’autres chiens qui ont besoin de transfusions.

Un homme et ses chiens, après avoir tous donné leur sang, lors d’une journée de don humain et canin. (Crédit : Moran Baranes)

Il a déclaré que la collecte était « importante à la fois pour sensibiliser les gens et pour sauver des humains et des animaux grâce aux dons de sang ».

La bénévole Merav Ayalon, qui a participé à l’organisation de la première journée de don, a déclaré que de nombreux propriétaires de chiens ignoraient que leurs animaux de compagnie pouvaient donner du sang. « Les gens ne réalisent pas que les chiens, et aussi les chats, ont besoin de dons, il n’y a tout simplement pas de sensibilisation », a déclaré Ayalon, un donneur de sang régulier dont les deux chiens donnent également.

« Mais cela permet de sauver des vies. Les gens s’inquiètent également pour leurs chiens lorsqu’ils apprennent que, contrairement aux humains, ils reçoivent une petite anesthésie, mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter. »

« Je pense que des campagnes comme celle-ci sont importantes pour encourager les dons des humains et des chiens, et pour voir comment les deux espèces peuvent aider les autres. C’est une idée intelligente et importante. »

Yaakov Mohadav, responsable de la collecte de sang du Magen David Adom pour la région de Jérusalem, a déclaré : « Nous pensons que cette collaboration générera davantage de dons de sang à l’avenir et nous permettra d’aider les chiens comme les humains. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...