Israël en guerre - Jour 197

Rechercher

Des saltimbanques israéliens font fureur dans l’émission « America’s Got Talent »

Le trio a eu droit à l'acclamation du jury et du public pour avoir exécuté une performance unique en son genre qui impliquait six raquettes de plage, une balle et aucun vêtement

Trois Israéliens ont volé la vedette lors de l’émission « America’s Got Talent » mardi soir, obtenant le « oui » des quatre juges pour passer l’étape de l’audition après une performance unique en son genre qui impliquait une musique parfaitement adéquate, six raquettes de matkot – raquettes de plage israéliennes – une balle et aucun vêtement.

Amit, Yaron et Noam ont présenté une version circassienne du jeu de plage (très) populaire en Israël, ramassant la petite balle orange, la frappant l’un contre l’autre et jonglant avec les raquettes, tout en essayant d’éviter de s’exposer au public de 1 400 personnes et aux millions de téléspectateurs qui les regardaient à la maison.

Lors de leur grand numéro final, Yaron a lancé la balle en direction de Noam et d’Amit, qui se sont jetés dessus simultanément. Au lieu d’essayer de l’attraper avec leurs raquettes, ils ont instinctivement tenté de l’attraper avec leurs mains.

Noam y est parvenu, mais Amit et lui ont laissé tomber leurs raquettes, exposant leurs fesses à la foule choquée, qui ne savait pas si cette cascade ratée était un accident ou un stratagème délibéré qui a suscité une réaction plus vive que celle qu’ils auraient eue si le tour avait été réussi.

Ils ont ensuite quitté la scène en saluant la foule en standing ovation, avant de revenir sur scène en peignoir rose pour écouter les juges.

« Est-ce un spectacle célèbre en Israël ? Les gens l’aiment-ils ? », leur a demandé Sofia Vergara.

Les juges de l’émission America’s Got Talent réagisseant à la prestation du trio Bomba, le 1er août 2023. (Crédit : Capture d’écran YouTube)

« Pas encore », a répondu honnêtement Noam, sous les rires du public.

Heidi Klum a plaisanté en disant que la troupe devrait utiliser des raquettes plus petites la prochaine fois – une suggestion qui rendrait la dissimulation en plein spectacle encore plus difficile. Noam a rétorqué : « Nous avons encore beaucoup de choses à montrer ! »

Klum a ajouté que le groupe, appelé Bomba (argot en hébreu signifiant « une explosion » ou « la bombe »), avait été son numéro préféré de la journée. Cela a semblé surprendre Vergara, mais sa réponse « Quoi ? » a été noyée dans les acclamations de la foule.

Les juges ont alors commencé à voter, et tous se sont mis d’accord pour envoyer Bomba au prochain tour.

Le trio a été applaudi à sa sortie de scène, tandis que Howie Mandell, qui est juif, a crié « Shalom ! ».

Plus de 160 000 personnes ont regardé la vidéo de leur prestation sur YouTube dans les 24 heures qui ont suivi sa mise en ligne.

La troupe a été interviewée mercredi sur la Douzième chaîne et s’est exprimée sur l’expérience qu’elle a vécue en faisant partie des 200 spectacles choisis parmi 75 000 propositions pour participer à la phase d’audition de l’émission américaine à succès.

Le trio Bomba participant à l’émission America’s Got Talent, le 1er août 2023. (Crédit : Capture d’écran YouTube)

Amit a expliqué à la Douzième chaîne que les producteurs de l’émission « America’s Got Talent » les avaient prévenus de ne pas porter de vêtements de cirque lors de leur audition, car Simon Cowell n’aime pas les numéros de cirque. Cela a rendu leur décision de ne rien porter du tout encore plus facile, a-t-il plaisanté.

« Le cirque est synonyme de danger. Sans danger, le numéro ne fonctionne pas, alors nous devions y ajouter un peu de danger », a-t-il déclaré à propos de leur choix vestimentaire.

Noam a confié qu’il avait perdu conscience de la situation pendant le spectacle – et ce pour la première fois de sa vie.

« Heureusement, nous avons beaucoup répété, et mon corps s’est donc souvenu de tous les mouvements. Mais j’étais vraiment paniqué », a-t-il déclaré à la Douzième chaîne.

Depuis cette performance réussie, la troupe a reçu des invitations à participer à des émissions « Got Talent » en Roumanie et en France – des offres dont ils ont encore du mal à y croire, étant donné qu’il n’y a pas si longtemps, ils jonglaient dans les rues de Tel Aviv afin de gagner suffisamment d’argent pour payer les frais de scolarité de leur école de cirque.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.