Rechercher

Des supporters de foot belges font le salut nazi et scandent des chants antisémites

La police enquête sur des images de fans du club de Beerschot, tournées près d'un stade de football à Anvers

Des fans de football se battent pendant un match entre l'équipe de Beerschot et le Royal Antwerp FC à l'Olympisch Stadion d'Anvers, en Belgique, le 5 décembre 2021. (Crédit : Orange Pictures via JTA)
Des fans de football se battent pendant un match entre l'équipe de Beerschot et le Royal Antwerp FC à l'Olympisch Stadion d'Anvers, en Belgique, le 5 décembre 2021. (Crédit : Orange Pictures via JTA)

JTA – Des dizaines de supporters de football à Anvers, en Belgique, ont été filmés en train de faire des saluts nazis tout en chantant au sujet du Hamas et de l’idée de gazer et de brûler des Juifs.

La police enquête sur ces vidéos, qui ont été diffusées sur les réseaux sociaux en début de semaine. L’incident semble avoir eu lieu dans ou devant le Café Stadion, un restaurant situé près d’un stade de football.

« Mon père était dans les commandos, ma mère était dans les SS, ensemble ils ont brûlé des Juifs car ce sont les Juifs qui brûlent le mieux », ont scandé les hommes, ainsi que : « Hamas, les Juifs au gaz », tout en faisant des saluts nazis. Ils semblent être des supporters de l’équipe de football Beerschot d’Anvers, a rapporté la Gazet van Antwerpen.

De tels chants de football sont fréquents en Europe, et plus particulièrement aux Pays-Bas et en Belgique, avant les matchs entre des équipes que les supporters de clubs de football rivaux qualifient de « juives ». Parfois, comme dans le cas de l’équipe d’Ajax d’Amsterdam, les supporters de ces équipes se qualifient eux-mêmes de « Juifs », ainsi que leurs équipes.

Mais ces dernières années, ces chants de football se produisent de plus en plus aussi en dehors du contexte sportif, notamment lors d’une fête de fin d’études de lycéens aux Pays-Bas en 2016.

Par ailleurs, le comité d’éthique de la Royal Belgian Soccer Association a infligé la semaine dernière une amende de 2 226 dollars à l’équipe de football belge du Club Brugge pour des chants entendus lors de trois récents matches. Les supporters de Bruges ont crié : « Celui qui ne saute pas est un Juif », en bondissant pendant les matchs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...