Des tombes de policiers berlinois vandalisées avec des croix gammées
Rechercher

Des tombes de policiers berlinois vandalisées avec des croix gammées

L'un des policiers avait été tué lors d'un raid contre un gang criminel kurdo-libanais, et le second par balles par un délinquant qu'il tentait d'appréhender

Une pierre tombale recouverte au cimetière  Neukoelln à Berlin, après un acte de vandalisme, le 3 avril 2019. (Crédio : dpa / AFP)
Une pierre tombale recouverte au cimetière Neukoelln à Berlin, après un acte de vandalisme, le 3 avril 2019. (Crédio : dpa / AFP)

Les tombes de deux policiers berlinois tués en service ont été profanées par des individus non-identifiés qui ont peint des croix gammées sur les pierres tombales, a indiqué mercredi le ministre de l’Intérieur de Berlin.

« Saccager et salir leurs tombes de croix gammées est un acte infâme », a dénoncé Andreas Geisel dans un communiqué.

Plus tôt, la police avait indiqué que les tombes avaient été vandalisées dans le quartier de Buckow et que l’enquête avait été confiée au service de renseignement berlinois en raison de références au nazisme.

Les deux policiers ont été tués au début des années 2000, selon le quotidien local Berliner Zeitung. Roland Krüger avait été abattu en 2003 lors d’un raid contre un gang criminel kurdo-libanais, et Uwe Lieschied a été tué en 2006 par balles par un délinquant qu’il voulait appréhender.

Selon le Berliner Zeitung, leurs anciens collègues sont venus remettre les sépultures en état mercredi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...