Deux ministères renoncent aux voyages officiels avec le Premier ministre
Rechercher

Deux ministères renoncent aux voyages officiels avec le Premier ministre

"Une autre démonstration du désastre budgétaire dont fait l'objet le ministère des Affaires étrangères", pour le porte-parole du ministère ; celui de la Défense est aussi concerné

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'adresse aux journalistes dans l'avion de retour de Pologne au petit matin le 15 février 2019. (Raphael Ahren/Times of Israel)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'adresse aux journalistes dans l'avion de retour de Pologne au petit matin le 15 février 2019. (Raphael Ahren/Times of Israel)

Les employés des ministères de la Défense et des Affaires étrangères ont annoncé jeudi qu’ils n’accompagneront plus le Premier ministre en voyage officiel à l’étranger en raison des désaccords budgétaires entre le ministère des Affaires étrangères et celui des Finances.

Selon des médias en hébreu, cette décision vise à dénoncer les coupes budgétaires infligées au ministère des Affaires étrangères, que les employés considèrent comme un obstacle à leur travail diplomatique. Cette annonce concerne toutes les missions israéliennes à l’étranger.

D’après un article du quotidien Israel Hayom paru jeudi matin, en conséquence de ces restrictions budgétaires, le ministère des Affaires étrangères a été contraint d’annuler unilatéralement des programmes d’échanges étudiants avec 50 pays.

« Une autre démonstration du désastre budgétaire dont fait l’objet le ministère des Affaires étrangères et des lourdes conséquences sur la politique étrangère israélienne », a écrit sur Twitter Emmanuel Nahshon, porte-parole du ministère.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...