Eizenkot : nous surveillons étroitement les activités terroristes à Gaza
Rechercher

Eizenkot : nous surveillons étroitement les activités terroristes à Gaza

Le chef d’état-major assure que l’armée ne se repose pas sur ses lauriers après la destruction d’un tunnel terroriste entrant en territoire israélien

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Gadi Eizenkot, chef d'état-major de l'armée israélienne, pendant la conférence de Herzliya, le 20 juin 2017. (Crédit : Hagai Fried/conférence de Herzliya)
Gadi Eizenkot, chef d'état-major de l'armée israélienne, pendant la conférence de Herzliya, le 20 juin 2017. (Crédit : Hagai Fried/conférence de Herzliya)

Gadi Eizenkot, le chef d’état-major de l’armée israélienne, a mis en garde mardi les groupes terroristes de la bande de Gaza, pour qu’ils ne lancent pas de représailles après la destruction par l’armée d’un tunnel d’attaque entrant en territoire israélien lundi.

« Toute réponse ou violation de la souveraineté israélienne recevra une réponse déterminée et de manière claire et forte, comme nous l’avons fait hier », a dit le chef de l’armée pendant une réunion avec des haut-gradés près de la frontière gazaouie.

Au moins sept Palestiniens ont été tués, dans deux cadres du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien, et douze autres blessés lundi, quand l’armée a fait exploser – en territoire israélien – un tunnel d’attaque, a indiqué le ministère gazaoui de la Santé dirigé par le Hamas. Il s’agit de l’incident le plus mortel dans l’enclave côtière depuis la guerre de 2014.

Eizenkot a ajouté que l’armée ne se reposait pas sur ses lauriers après la démolition, « maintient sa préparation » et « surveille étroitement ce qu’il se passe parmi les responsables terroristes de la bande de Gaza. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...