Eizenkot : Sortir l’Iran de Syrie a été notre « principal objectif » l’an dernier
Rechercher

Eizenkot : Sortir l’Iran de Syrie a été notre « principal objectif » l’an dernier

Le chef d'état-major a indiqué que les forces armées continueront d'empêcher l'Iran d'établir une présence militaire permanente en Syrie

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'Etat major Gadi Eizenkot, (à droite), se rend sur les lieux de la mort du sergent Aviv Levi, qui a été pris pour cible par un sniper palestinien le long de la frontière avec Gaza, le 22 juillet 2018 (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d'Etat major Gadi Eizenkot, (à droite), se rend sur les lieux de la mort du sergent Aviv Levi, qui a été pris pour cible par un sniper palestinien le long de la frontière avec Gaza, le 22 juillet 2018 (Crédit : Armée israélienne)

Le principal objectif de l’armée israélienne au cours de l’année écoulée a été d’empêcher les forces iraniennes d’établir une présence permanente en Syrie, a déclaré lundi le chef d’état-major de Tsahal.

Selon le chef d’état-major de Tsahal Gadi Eizenkot, les militaires ont obtenu un certain nombre de victoires sur ce front, bien qu’elles aient été en grande partie ignorées du public.

« Au cours de l’année écoulée, la campagne pour empêcher l’implantation de l’Iran au nord du pays a été le principal objectif de l’armée israélienne, ce qui a conduit à de nombreuses réussites opérationnelles, dont la plupart étaient secrètes », a déclaré M. Eizenkot lors d’une manifestation en faveur du projet Ametz Lochem (Adopte un combattant).

Le chef d’état-major a indiqué que les forces armées continueront d’empêcher l’Iran d’établir une présence militaire permanente en Syrie.

« Nous continuerons d’agir pour assurer la sécurité et un climat de sécurité, et pour renforcer notre dissuasion [contre les ennemis d’Israël] et notre état de préparation afin de permettre à l’État de progresser et de se renforcer sur le plan de la sécurité », a-t-il ajouté.

Le chef d’état-major de Tsahal a également salué la mémoire du sergent Aviv Levi, qui a été abattu par un tireur d’élite de Gaza vendredi – le premier soldat israélien tué par une attaque menée dans la bande de Gaza depuis la guerre de 2014.

« Sa détermination, son héroïsme et sa perception de l’importance du service au combat – ce sont là des exemples qu’il nous a laissés et sont une source d’inspiration pour chaque soldat », a-t-il conclu.

Aviv Levi (Crédit : armée israélienne)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...