Rechercher

Elad Tene, nouveau chef des affaires publiques au bureau du Premier ministre

Rédacteur en chef chevronné, il dirigera le département de la diplomatie publique - un poste vacant depuis 2015

Elad Tena (Crédit : autorisation)
Elad Tena (Crédit : autorisation)

Le Premier ministre Naftali Bennett a choisi dimanche un rédacteur en chef expérimenté pour occuper le poste de responsable des affaires publiques au sein du bureau du Premier ministre, un poste qui n’a pas été pourvu depuis 2015.

Le bureau du Premier ministre a déclaré que la nomination d’Elad Tena, qui dirige la division en ligne du radiodiffuseur public Kan, sera soumise à l’approbation du gouvernement lors d’une prochaine réunion du cabinet.

« Au vu de la longue expérience de Tena et de sa connaissance approfondie des médias traditionnels et numériques en Israël, le Premier ministre Bennett a décidé de le nommer au poste de chef de la diplomatie publique », indique un communiqué du Bureau du Premier ministre.

Tena, 49 ans, capitaine de réserve dans l’unité du porte-parolat de Tsahal, réside dans la ville centrale de Modiin.

Il a occupé divers postes dans les médias au fil des ans, dont Kan au cours des six dernières années. Auparavant, il a été rédacteur en chef adjoint du quotidien Maariv, rédacteur en chef du site d’information nrg et rédacteur en chef de l’hebdomadaire Makor Rishon. Il a également été l’un des membres fondateurs du site d’information Ynet, où il a occupé des postes de rédaction pendant cinq ans.

Dans un rapport du contrôleur d’État du mois d’août, la question du département des affaires publiques a été mise en lumière dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Le bureau étant inoccupé, les informations cruciales liées au coronavirus provenant de divers départements gouvernementaux et militaires n’étaient pas coordonnées.

Pendant la majeure partie de l’année 2020, le ministère de la Santé et le commandement du Front intérieur de Tsahal ont publié deux fois les mêmes informations, ce qui a entraîné non seulement une confusion, mais aussi un gaspillage de fonds publics, selon le rapport.

La précédente personne à avoir dirigé officiellement le bureau était Liran Dan. Il a occupé ce poste entre 2012 et 2015, sous la direction du Premier ministre de l’époque, Benjamin Netanyahu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...