Émeutes au Capitole : Un sympathisant nazi à la moustache d’Hitler inculpé
Rechercher

Émeutes au Capitole : Un sympathisant nazi à la moustache d’Hitler inculpé

Les procureurs ont fait valoir que Hale-Cusanelli représentait un danger public et qu’il devait rester emprisonné dans l’attente de son procès

Des images saisies dans le téléphone portable de Timothy Hale-Cusanelli et incluses dans la plainte pénale déposée par le ministère américain de la Justice. (Department of Justice)
Des images saisies dans le téléphone portable de Timothy Hale-Cusanelli et incluses dans la plainte pénale déposée par le ministère américain de la Justice. (Department of Justice)

Timothy Hale-Cusanelli, 30 ans, a été inculpé par la justice américaine pour avoir participé aux émeutes du 6 janvier dernier au Capitole, à Washington.

L’homme, réserviste de l’armée et responsable de la sécurité sur une base de la Navy, est connu pour être un sympathisant nazi qui portait une moustache similaire à celle d’Hitler.

Il travaillait sur la base Naval Weapons Station Earle à Colts Neck, dans le New Jersey. Il a depuis été licencié.

La justice américaine a dévoilé des clichés de lui, saisis dans son téléphone portable.

Une image saisie dans le téléphone portable de Timothy Hale-Cusanelli et incluse dans la plainte pénale déposée par le ministère américain de la Justice. (Department of Justice)

Selon l’un de ses collègues marins, dans des propos rapportés par la justice américaine : « Il aurait tué tous les Juifs et les aurait mangés au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner. [Il disait qu’]il n’aurait pas besoin de les assaisonner, parce que le sel de leurs larmes les rendrait savoureux. »

Selon d’autres collègues, il a également tenu des remarques incendiaires contre les femmes, les Noirs et d’autres minorités.

Les procureurs ont fait valoir que Hale-Cusanelli représentait un danger public et qu’il devait rester emprisonné dans l’attente de son procès.

Son avocat, Jonathan Zucker, a affirmé que rien ne permettait d’affirmer que son client appartenait à des mouvements suprémacistes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...