Rechercher

Fermeture de la Cisjordanie et de la bande de Gaza avant Yom HaAtsmaout

Seuls les cas humanitaires seront autorisés à entrer pendant la commémoration d’Israël de ses soldats morts. Le pays célèbrera ensuite son 69e anniversaire

La police des frontières au checkpoint de Qalandiya, le 23 octobre 2012. Illustration. (Crédit : Oren Nahshon/Flash90)
La police des frontières au checkpoint de Qalandiya, le 23 octobre 2012. Illustration. (Crédit : Oren Nahshon/Flash90)

Israël a annoncé samedi soir la fermeture de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, avant Yom HaZikaron et Yom HaAtsmaout.

La fermeture, une procédure de routine avant les fêtes juives et israéliennes, a pris effet à minuit samedi soir, et se terminera mardi soir.

La fermeture a pour objectif d’empêcher des attaques terroristes en Israël pendant les périodes de fête. Des exceptions auront lieu pour les cas humanitaires et d’autres cas particuliers.

Samedi, les forces de sécurité israéliennes ont arrêté quatre habitants de Cisjordanie suspectés d’avoir incendié et jeté une petite bombe sur une position militaire proche de Tulkarem. Les quatre individus ont été interrogés. L’un d’entre eux a été retrouvé en possession d’une arme artisanale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...