Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Gallant appelle à ne pas manifester dans les cimetières militaires à Yom HaZikaron

Alors qu'Israël s'apprête à célébrer sa première journée de commémoration depuis le 7 octobre, le ministre de la Défense appelle civils et politiciens à laisser de côté les divisions

Le ministre de la Défense Yoav Gallant rencontreant des représentants du Public Council to Commemorate Soldiers, de l'organisation mémorielle Yad Lebanim et d'IDF Widows and Orphans Organization, au ministère de la Défense, le 2 mai 2024. (Crédit : Shachar Yorman/Ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant rencontreant des représentants du Public Council to Commemorate Soldiers, de l'organisation mémorielle Yad Lebanim et d'IDF Widows and Orphans Organization, au ministère de la Défense, le 2 mai 2024. (Crédit : Shachar Yorman/Ministère de la Défense)

L’instrumentalisation des cérémonies de Yom HaZikaron – Jour du Souvenir – pour discuter d’autre chose que de « l’unité et du partenariat » « profanera le caractère sacré de cette journée », a déclaré jeudi le ministre de la Défense, Yoav Gallant.

S’adressant à des représentants du Conseil public pour la commémoration des soldats, de l’organisation commémorative Yad Lebanim et de l’Organisation des veuves et des orphelins de Tsahal, Gallant a appelé la population et les politiciens à laisser de côté les différences politiques et sociales, alors qu’Israël s’apprête à célébrer sa première journée commémorative depuis le 7 octobre.

Répondant aux appels des familles en deuil à exclure les ministres du gouvernement des événements commémoratifs de cette année, Gallant a déclaré que si « les représentants du gouvernement et de la Knesset doivent être présents dans les cimetières », il appelle « tous les représentants du peuple, quels qu’ils soient […] à sanctifier le principe de la commémoration ».

Dans le même temps, « la population doit également faire preuve de maturité et de responsabilité et retirer les protestations et les manifestations des cimetières et de leurs environs « , a-t-il souligné. « C’est inapproprié. »

« Cette année, nous avons reçu un rappel de l’identité de nos ennemis et de l’étendue de leur barbarie, de leur caractère meurtrier et de leur volonté de commettre des actes extrêmement difficiles. Nous menons la guerre la plus juste de l’Histoire de l’État d’Israël, au moins depuis la Guerre d’Indépendance », a-t-il fait remarquer.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.