Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Genève inaugure une plaque en mémoire de son Cancel, le ghetto juif de la ville

L'initiative s’inscrit dans la volonté de la ville de lutter contre le racisme et l’antisémitisme

Le drapeau national suisse devant le lac Léman, à Genève, le 13 juin 2021. (Crédit : Markus Schreiber/AP)
Le drapeau national suisse devant le lac Léman, à Genève, le 13 juin 2021. (Crédit : Markus Schreiber/AP)

Le conseil municipal de Genève a inauguré une plaque commémorative le 17 juin dernier pour le souvenir du Cancel – ou juiverie, quartier où la communauté juive fut contrainte de résider entre 1428 et 1490, version suisse du ghetto. Une plaque a ainsi été posée pour que « Genève honore la mémoire de l’un des plus vieux ghettos d’Europe ». Elle se trouve à l’emplacement de l’ancien Cancel, à la rue Marcelle-De-Kenzac.

Pour Alfonso Gomez, conseiller administratif en charge de la diversité : la plaque « fait œuvre de mémoire pour des événements qui ont touché de manière discriminatoire la population juive, et rappelle l’opposition ferme de la Ville de Genève envers toute discrimination que subiraient les personnes juives, et tout individu en raison notamment de son origine, de sa nationalité, de sa culture ou de ses croyances ».

La ville de Genève a tenu à associer à l’évènement la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (CICAD). Laurent Selvi, président de la CICAD, a déclaré : « La CICAD salue cette mise en valeur de l’histoire juive locale. Le Cancel illustre à la fois la présence ancienne d’une population juive genevoise et le chemin parcouru par cette même population, enfermée puis expulsée, pour parvenir à la citoyenneté pleine et entière dont elle jouit depuis plus de 150 ans. Une citoyenneté épanouie ne peut se concevoir que libérée des préjugés et de la discrimination. »

La démarche se double de la commande d’un rapport à une historienne, Sarah Pflug, centralisant l’ensemble des connaissances sur cet épisode méconnu de l’histoire genevoise.

Le rapport, disponible sur le site de la mairie de Genève, est divisé en quatre parties. Il aborde l’histoire des communautés juives en Europe médiévale et examine le contexte politique, économique et social de Genève aux XIVe et XVe siècles. Il analyse la présence de la communauté juive à Genève, depuis son installation jusqu’à la création du Cancel, en passant par son expulsion à la fin du XVe siècle. Enfin, il relate le retour progressif des personnes juives à Genève depuis le XVIIIe siècle.

Dans sa lutte contre l’antisémitisme, la ville soutient depuis 2018 la CICAD, ainsi que divers projets ponctuels proposés par différentes associations. Elle dit également œuvrer avec le canton de Genève, la CICAD et le Congrès juif mondial (CJM) pour l’édification d’un futur mémorial de la Shoah.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.