Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Guterres explique son absence à une commémoration de la Shoah

Le porte-parole déclare que "suite aux attaques terroristes du 7 octobre et à la montée de l'antisémitisme", un évènement d'une synagogue ne sera "pas destiné à la communauté diplomatique et le secrétaire général n'y participera donc pas"

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Le secrétaire-général des Nations unies Antonio Guterres lors d'une conférence de presse après la 36e session ordinaire de l'Assemblée de l'Union africaine (UA) au siège de l'organisation à Addis Ababa, le 18 février 2023. (Crédit : Amanuel Sileshi / AFP)
Le secrétaire-général des Nations unies Antonio Guterres lors d'une conférence de presse après la 36e session ordinaire de l'Assemblée de l'Union africaine (UA) au siège de l'organisation à Addis Ababa, le 18 février 2023. (Crédit : Amanuel Sileshi / AFP)

New York Jewish Week via JTA – Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, ne fera pas son apparition habituelle lors de la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste organisée par une importante synagogue de la ville de New York.

Guterres et son prédécesseur, Ban Ki-moon, ont été les invités vedettes de l’événement annuel à la synagogue Park East depuis au moins dix ans. Mais cette année, Guterres a déclaré qu’il ne participerait pas à l’événement parce qu’il devrait être centré sur les survivants, ainsi que sur la « douleur » de la communauté juive confrontée à l’antisémitisme dans le cadre de la guerre entre Israël et le Hamas.

« Suite aux attaques terroristes du Hamas le 7 octobre, à la montée de l’antisémitisme qui s’en est suivie et à la douleur persistante de la communauté, l’office du samedi à la synagogue Park East sera axé sur la guérison et le témoignage des survivants », a déclaré un porte-parole de Guterres au New York Jewish Week par courrier électronique. « Il ne s’agit pas d’un événement destiné à la communauté diplomatique et le secrétaire général n’y participera donc pas. »

Il n’est pas clair si la décision d’exclure Guterres de la cérémonie a été prise par la synagogue ou par le secrétaire général, ou si elle a été prise par les deux parties. La cérémonie se tiendra dans la congrégation orthodoxe de l’Upper East Side le samedi 27 janvier, date désignée par l’Assemblée générale des Nations unies en 2005 comme Journée internationale de commémoration de l’Holocauste.

En réponse à une demande de renseignements, Park East a indiqué par courrier électronique que l’événement de cette année « se concentrera sur la Shoah et l’attaque barbare contre Israël le 7 octobre, les otages, la montée de l’antisémitisme dans le monde et la douleur interne ».

L’absence de Guterres à cet événement survient alors qu’il est confronté à de vives critiques de la part d’Israël et de ses partisans pour sa réaction à la guerre. Il a condamné l’invasion d’Israël par le Hamas le 7 octobre, mais le 25 octobre, il a provoqué la colère des Israéliens en déclarant que l’attaque du Hamas « ne s’est pas produit hors de tout contexte », estimant que les atrocités terroristes étaient liées aux implantations et aux difficultés économiques. Cette déclaration a poussé Gilad Erdan, l’ambassadeur d’Israël aux Nations unies, à demander la démission de Guterres.

Guterres ne devrait pas non plus assister à un événement organisé par la mission israélienne auprès de l’ONU à l’occasion de la Journée de commémoration de l’Holocauste, mercredi, a indiqué la mission. Le chef de l’ONU assistera vendredi à une cérémonie commémorative au siège de l’ONU à laquelle participeront Erdan et Deborah Lipstadt, l’envoyée du Département d’Etat chargée de la lutte contre l’antisémitisme, selon l’agenda de l’ONU.

Les défenseurs d’Israël ont fait pression sur Guterres pour qu’il s’exprime avec plus de force en faveur des otages du Hamas, en organisant des manifestations hebdomadaires devant son domicile de Sutton Place. Les manifestants ont noué des relations avec le chef de l’ONU, mais ils estiment qu’il devrait faire davantage pour soutenir les captifs en s’exprimant sans équivoque et sans accompagner la condamnation du Hamas de critiques à l’égard d’Israël.

Shany Granot-Lubaton, l’une des dirigeantes du groupe de protestation, a déclaré que l’absence de Guterres à l’événement organisé à la synagogue Park East était une « occasion manquée ».

« Cette année, alors que le peuple juif a subi le pire massacre depuis la Shoah, lorsqu’une organisation terroriste sadique et cruelle a assassiné, violé, massacré, kidnappé et brûlé des familles entières, la présence de Guterres dans une synagogue enverrait un message crucial au monde », a-t-elle déclaré, ajoutant que le groupe de protestation inviterait Guterres à d’autres cérémonies de commémoration de l’Holocauste avec des membres de la communauté juive.

« Nous espérons qu’il choisira d’aller manifester son soutien », a déclaré Granot-Lubaton.

Guterres a prononcé un discours à Park East pour la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste chaque année depuis qu’il a pris ses fonctions en 2017. L’année dernière, Guterres a déclaré que c’était « un énorme privilège » de s’exprimer lors de l’événement.

« L’Holocauste n’est pas arrivé comme une ‘leçon’ pour l’humanité. Mais il s’est produit. Et parce qu’il s’est produit, il risque de se reproduire », avait-t-il déclaré. « Nous devons être toujours vigilants. L’antisémitisme a été décrit comme le canari dans la mine de charbon de la liberté. Pendant des millénaires, la persécution des Juifs a été la marque de sociétés pourries ». »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.