Rechercher

Gwyneth Paltrow finance un panneau dans la ville de ses ancêtres juifs en Pologne

Le panneau d’information sera dévoilé au cimetière juif de Nowogród ; l'arrière-arrière-grand-père de l’actrice avait immigré d’Europe de l’Est aux États-Unis

L'actrice Gwyneth Paltrow participe au bal de  Tiffany & Co. "Blue Book Ball" au centre Rockefeller, le jeudi 18 avril 2013, à New York. (Crédit photo : Evan Agostini/Invision/AP)
L'actrice Gwyneth Paltrow participe au bal de Tiffany & Co. "Blue Book Ball" au centre Rockefeller, le jeudi 18 avril 2013, à New York. (Crédit photo : Evan Agostini/Invision/AP)

L’actrice Gwyneth Paltrow a financé un panneau relatant l’histoire des Juifs dans la ville natale de ses ancêtres, en Pologne.

Le panneau d’information – comme l’a nommé, dans un communiqué, la Fondation pour la préservation du patrimoine juif en Pologne, à la tête du projet – sera dévoilé mardi au cimetière juif de Nowogród, dans le nord-est de la Pologne.

Le panneau « raconte l’histoire de la communauté juive depuis le 15e siècle, la création du cimetière à la fin du 18e siècle et la destruction de la communauté juive locale et de son cimetière » durant et après la Shoah.

Selon les recherches effectuées pour l’épisode, diffusé à la télévision en 2011, de l’émission de généalogie des célébrités « Qui pensez-vous être ? », la famille du père de Paltrow serait issue de Nowogród.

L’arrière-arrière-grand-père de Paltrow, Simon Paltrovich – qui allait devenir Simcha – avait immigré d’Europe de l’Est aux États-Unis, avait-elle déclaré pendant l’émission. Elle avait découvert que le père de Simcha, Hirsch, était rabbin à Nowogród.

Assassiné pendant la Shoah, Hirsch Palterovich a été commémoré par les survivants de Nowogród pour avoir courageusement éteint, à lui seul, l’incendie qui menaçait de se propager à tout le quartier juif de la ville, avait appris Paltrow lors de l’émission.

Il était aussi un expert de la Kabbale.

« Je suis très étonnée. Il se trouve que j’étudie moi-même la Kabbale. C’est toute sa spiritualité que je perçois dans ces pages », avait-t-elle déclaré dans l’émission.

Paltrow, qui a remporté l’Oscar de la meilleure actrice dans « Shakespeare in Love » en 1999, était, de son propre aveu, particulièrement attachée à son père, le réalisateur et producteur Bruce Paltrow, décédé en 2002.

« Mon père a été l’amour de ma vie, jusqu’à ce qu’il disparaisse. Mon père m’a enseigné l’importance de l’amour et de l’aide, en toutes circonstances, et combien il était important de traiter sa famille avec amour et respect, précisément parce que c’est la famille », s’était-elle confiée dans « Qui pensez-vous être ». « Et vous savez, ce sont les relations qui nous ancrent. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...