Haïfa accueille la 31e édition de son Festival International du Film
Rechercher

Haïfa accueille la 31e édition de son Festival International du Film

24 films français sélectionnés par le Festival ; présence exceptionnelle du réalisateur de « Shoah », Claude Lanzmann du 26 septembre au 5 octobre

31ème EDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM A HAIFA (Crédit : Facebook/Institut français de Tel Aviv)
31ème EDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM A HAIFA (Crédit : Facebook/Institut français de Tel Aviv)

Le 26 septembre prochain démarre sa 31e édition du Festival International du Film à Haïfa. L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël sont partenaires de cet événement. Le Festival projettera cette année pas moins de 24 films français (ou réalisés en co-production) et rendra hommage au réalisateur Claude Lanzmann.

Le 26 septembre 2015 à 19h45 s’ouvrira le 31e Festival International du film à Haïfa dans l’auditorium Rappaport en présence de Miri Regev, ministre de la culture, Yona Yahav, maire de Haïfa, Pnina Blayer, directrice artistique du Festival, Catherine Crosnier, consule de France à Haïfa et Barbara Wolffer, conseillère culturelle de l’Ambassade de France en Israël.

Claude Lanzmann (Crédit: Festival International du film à Haïfa)
Claude Lanzmann (Crédit: Festival International du film à Haïfa)

Lors de cette cérémonie d’ouverture, un hommage sera rendu à Claude Lanzmann, invité d’honneur du Festival, pour les 30 ans du film « Shoah » et pour célébrer son 90e anniversaire.

Un prix saluant l’ensemble de son œuvre lui sera décerné. A 21h30, sera projeté en ouverture du Festival le film de Stephen Frears, « The program », réalisé en co-production avec la France.

Jusqu’au 5 octobre, les publics israélien et francophone pourront découvrir ou re-découvrir 24 films français ou réalisés en co-production avec la France sélectionnés par le Festival dont « La tête haute » d’Emmanuelle Bercot présenté en ouverture du Festival de Cannes 2015, « La belle saison » de Catherine Corsini, présenté au Festival du film de Locarno 2015, « 3 cœurs » de Benoît Jacquot, nominé dans plusieurs compétitions internationales dont la Mostra de Venise en 2014, et « Les souvenirs » de Jean-Paul Rouve.

Le Festival proposera en outre une rétrospective des films de Claude Lanzmann avec les projections de « Shoah » (1985), « Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures » (2001), « Le rapport Kaski » (2010) et « Le dernier des Injustes » (2013).

Egalement invité par le Festival, Serge Bromberg, fondateur et PDG de Lobster Films, plus importante société de restauration et distribution de films classiques en France, fera partie du jury de la compétition officielle du Festival. En tant qu’expert de Chaplin, il animera aussi une Master Class.

A noter qu’Hélène Schoumann, journaliste et écrivain français, auteure du « Dictionnaire du cinéma israélien – Reflet insolite d’une société » (paru en novembre 2012), fait partie du jury du Festival dans la catégorie « entre identité juive et identité israélienne ».

Par ailleurs, plusieurs invités français, professionnels de la production et de la distribution, participeront à la journée de pitching programmée le mercredi 30 septembre sur le thème des longs métrages de fiction israéliens. Seront présents : François Yon, PDG de la société Films Distribution et vice-président de l’Association des Exportateurs de films (ADEF), Mathieu Delaunay, responsables des ventes internationales chez Memento Films, Marine Goulois, responsable des ventes internationales chez Les Films du Losange, et Arnaud Bélangeon-Bouaziz, responsable marketing, en charge des festivals et des artistes pour la société Urban Distribution International.

Le samedi 3 octobre, l’Institut français de Haïfa propose, en marge du Festival, une soirée française avec, à 18h, une séance dédiée à Charlie Chaplin au cours de laquelle Serge Bromberg accompagnera au piano la projection de trois de ses films restaurés. Cette séance sera suivie de la projection du film « Les souvenirs » de Jean-Paul Rouve en présence de Yona Yahav, Pnina Blayer et Serge Bromberg.

Serge Bromberg (Crédit: Festival International du film à Haïfa)
Serge Bromberg (Crédit: Festival International du film à Haïfa)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...