Hanan Friedman désigné nouveau PDG de la banque Leumi
Rechercher

Hanan Friedman désigné nouveau PDG de la banque Leumi

Le futur président-directeur général a passé plus de cinq ans au sein de la banque, chargé ces derniers temps de superviser la stratégie et l'innovation

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Une branche de la banque israélienne Leumi à Tel Aviv (Crédit : Maxim Dinshtein/Flash90)
Une branche de la banque israélienne Leumi à Tel Aviv (Crédit : Maxim Dinshtein/Flash90)

Le conseil d’administration de l’une des plus grandes banques d’Israël, Leumi Le-Israel Ltd., a nommé mardi son nouveau PDG en la personne de Hanan Friedman.

Friedman, 48 ans, remplacera Rakefet Russak-Aminoach, qui avait annoncé en juin sa démission après sept ans aux manettes.

La Banque d’Israël doit encore donner son accord.

En choisissant Friedman, le conseil a donné suite aux recommandations d’une commission dirigée par le président de la banque, Samer Haj Yehia, a fait savoir l’entreprise dans un communiqué.

A LIRE : Pour Samer Haj Yehia, casser des barrières est une seconde nature

Friedman est marié et père de quatre enfants. Il a rejoint Leumi il y a plus de cinq ans en tant que responsable du service juridique, avant de prendre la tête du service Stratégie, Innovation et Transformation. Il a travaillé à la mise en œuvre de la loi Strum, qui exigeait des deux plus grandes banques du pays, Leumi et Banque Hapoalim, de revendre leurs activités de cartes de crédit afin de favoriser la concurrence sur le marché.

Hanan Friedman, nommé prochain directeur exécutif de la banque Leumi, le 27 août 2019. (Autorisation : Bank Leumi)

« Friedman a été un acteur clé des initiatives stratégiques de Leumi ces dernières années, notamment de la mise en place des processus de rationalisation et le lancement de services numériques sophistiqués », a fait savoir la banque.

Dans le communiqué, Yehia a indiqué que trouver un nouveau PDG a été « l’une des [missions] les plus importantes pour l’avenir de la banque dans les prochaines années ».

« La commission a envisagé d’autres candidats extérieurs à la banque, de l’étranger et d’Israël, et en a conclu que Friedman était le candidat le plus approprié pour diriger la banque actuellement », a expliqué Yehia, nommé président du conseil d’administration en juillet dernier.

Russak-Aminoach continuera de travailler au sein de la banque jusqu’à la fin de l’année, indique par ailleurs le communiqué.

En juillet, le montant de la capitalisation boursière de Leumi s’élevait à 38,3 milliards de shekels (10 milliards d’euros), et sa cotation a augmenté de 22 % depuis juin 2018. La cotation de la banque Hapoalim, la deuxième du pays en termes de capitalisation boursière, a progressé de 6,3 % ces douze derniers mois, portant le montant de sa capitalisation boursière à 35,3 milliards de shekels.

La nouvelle de la démission de Russak-Aminoach est survenue dans le cadre de départs de PDG au sein des grandes banques du pays : Arik Pinto, à la tête de la banque Hapoalim, va quitter son poste fin 2019 et son homologue de l’Israel Discount Bank Ltd., Lilach Asher-Topilsky, a fait savoir qu’elle allait rejoindre un fonds de placement privé.

Shoshanna Solomon a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...