Hausse de la violence à Jérusalem Est ; 44 arrestations en deux semaines
Rechercher

Hausse de la violence à Jérusalem Est ; 44 arrestations en deux semaines

Des auteurs d'attaques aux cocktails Molotov, des lanceurs de pierres ciblant des officiers de police ont été interpellés

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

De jeunes Palestiniens jettent des pierres lors d'affrontements avec la police des frontières israélienne dans le camp de réfugiés de Shuafat, à Jérusalem, après les prières du vendredi 7 novembre 2014. (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)
De jeunes Palestiniens jettent des pierres lors d'affrontements avec la police des frontières israélienne dans le camp de réfugiés de Shuafat, à Jérusalem, après les prières du vendredi 7 novembre 2014. (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

La police a déclaré que 44 suspects ont été arrêtés au cours des deux dernières semaines à Jérusalem Est lors d’ »émeutes et de troubles » ou pour des attaques aux cocktails Molotov, des jets de pierre ou des feux d’artifices ciblant des officiers de police.

Vingt-neuf suspects ont été arrêtés pendant les opérations de police, et 15 autres au cours d’arrestations effectuées ultérieurement, selon un communiqué de la police diffusé dimanche.

Le nombre d’incidents aussi violents est en augmentation.

« Les opérations de police continueront afin d’empêcher les émeutes, les troubles et les attaques qui mettent des vies en danger », précisait le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...