Implantations : le Conseil de Yesha salue la déclaration de l’ambassadeur américain
Rechercher

Implantations : le Conseil de Yesha salue la déclaration de l’ambassadeur américain

Son propre gouvernement a rejeté les propos de David Friedman, qui a affirmé que les implantations faisaient partie d'Israël

Jacob Magid est le correspondant implantations du Times of Israël

Oded Revivi, le porte-parole à l'étranger du Conseil de Yesha, mouvement pro-implantation, lors de la Conférence sur la paix de Haaretz à Tel Aviv, le 12 juin 2017. (Crédit : Tomer Appelbaum)
Oded Revivi, le porte-parole à l'étranger du Conseil de Yesha, mouvement pro-implantation, lors de la Conférence sur la paix de Haaretz à Tel Aviv, le 12 juin 2017. (Crédit : Tomer Appelbaum)

Les résidents des implantations ont salué les propos de l’ambassadeur des États-Unis qui a déclaré jeudi que les implantations faisaient « partie d’Israël » et que la solution à deux États « a largement perdu son sens », arguant qu’il ne décrivait que la réalité sur le terrain.

« L’ambassadeur Friedman devrait être félicité pour avoir utilisé des faits pour décrire la réalité en Judée et Samarie », s’est réjoui Oded Revivi, du Conseil Yesha dans un communiqué, se référant à la Cisjordanie par ses noms bibliques.

Lors d’un entretien jeudi diffusé sur le site Walla, Friedman a été interrogé sur ses points de vue sur le conflit israélo-palestinien et sur les plans de l’administration Trump sur cette question.

Certaines de ses réponses contredisaient en grande partie les positions américaines et le département d’Etat a précisé plus tard que ses propos n’indiquaient pas un changement de politique de la part de Washington.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...