Incendies à Jérusalem Est ; 13 avions étrangers prêtent main forte à l’escadron israélien
Rechercher

Incendies à Jérusalem Est ; 13 avions étrangers prêtent main forte à l’escadron israélien

L’incendie de Modiin est bien un incendie criminel, selon la Deuxième chaîne ; Erdan a autorisé les services de prison a évacuer la prison de Carmel

Un feu de forêt ravage la ville portuaire de Haïfa. De nombreuses personnes ont été évacuées, mais certaines personnes seraient bloquées à l'intérieur. Les pompiers luttent contre ces incendies, le 24 novembre 2016. (Crédit : Jack Guez/AFP)
Un feu de forêt ravage la ville portuaire de Haïfa. De nombreuses personnes ont été évacuées, mais certaines personnes seraient bloquées à l'intérieur. Les pompiers luttent contre ces incendies, le 24 novembre 2016. (Crédit : Jack Guez/AFP)

Le ministère des Affaires étrangères a confirmé jeudi qu’Israël a demandé à louer un supertanker américain pour aider à lutter contre les incendies qui dévastent le pays. Le tanker, qui st un Boeing 747 transformé, arrivera dans 28 heures.

Un troisième avion russe devrait arriver, selon la Deuxième chaîne.

Le village d’artistes d’Ein Hod au sud de Haïfa est en proie aux incendies.

Une équipe de bénévoles du conseil régional sont sur le terrain pour tenter d’éteindre le feu, selon Ynet.

Les secours ont dénombré 95 hospitalisations dans tout le pays, dont 65 à Haïfa, la plupart pour des problèmes respiratoires sans gravité.

Yael Hame, habitante du quartier de Romema, l’un des plus touchés, a raconté que la fumée l’avait forcée à quitter sa maison et qu’elle était partie avec tous ses effets rejoindre sa famille hors de la ville.

« Toute la rue en face de chez moi était bloquée par les voitures. Les flammes dépassaient les tours de 20 étages. C’était effrayant et, avec la fumée, on n’y voyait rien », a-t-elle relaté.

Des résidents ont chargé leurs affaires dans des chariots de supermarché pour prendre le large tandis que des dizaines de pompiers, policiers, secouristes s’affairaient dans les rues, avec l’appui de nombreux bénévoles venus apporter leur aide.

Des habitants tâchaient de contenir les flammes avec leur tuyau de jardinage. Dans les airs, de petits avions répandaient de l’eau et du dispersant coloré, notamment près des stations-service.

Les autorités pensent que l’incendie de Shaar Hagai, près de l’autoroute qui relie Jérusalem à Tel Aviv n’est pas un incendie volontaire, mais qu’il a été causé par la diffusion du feu qui a envahi la commune voisine de Nataf mardi.

Cependant, les responsables ont pu conclure que l’incendie de Modiin est bien un incendie criminel, selon la Deuxième chaîne.

La municipalité de Haïfa a déclaré que plusieurs quartiers de la ville seront privés d’électricité cette nuit, à cause des feux qui ravagent la ville.

Selon la Dixième chaîne, cette coupure de courant durera au moins jusqu’à vendredi matin.

Plus près de Jérusalem, les quartiers de Ramat Hen, Ramat Sapir, Ramat Almogi, Ramat Begin, Ramat Golda, Horev et de Romema ont également été touchés.

Un feu a éclaté dans le quartier de Shuafat à Jérusalem-Est également, a indiqué la police.

Les pompiers et les forces de police qui sont sur le terrain travaillent d’arrache-pied pour maîtriser les flammes. Deux maisons ont été évacuées et le feu semble être « sous contrôle et ne sont pas une menace pour les infrastructures », a affirmé la police.

Le feu a pris naissance dans un champ à proximité du quartier, rapporte la police. Les causes de l’incendie ne sont pas encore déterminées.

Le bureau du Premier ministre communique régulièrement sur l’aviation étrangère en action et ceux qui doivent arriver.

Selon le bureau du Premier ministre, il y a actuellement trois avions grecs et un avion chypriote sur le terrain. Un avion turque et avion croate devraient atterrir prochainement. Deux avions italiens sont attendus pour 22h30 et deux avions russes atterriront vers minuit. Deux avions français sont également en route.

Le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan a autorisé les services de prison a évacuer la prison de Carmel, dans la périphérie sud de Haïfa.

L’évacuation est une mesure de prévention, au cas où l’incendie venait à se propager.

En 2010, des dizaines de membre du personnel des prions israéliennes avaient péri lorsque leur bus a pris feu durant l’incendie de la forêt du Carmel.

Les pompiers palestiniens combattant l'incendie en décembre 2010. (Crédit : Autorisation de la production de Fire Lines)
Les pompiers palestiniens combattant l’incendie en décembre 2010. (Crédit : Autorisation de la production de Fire Lines)

« Nous avons affaire à un terrorisme de l’incendie volontaire », a dit M. Erdan dans la soirée lors d’un déplacement à Haïfa avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Il a fait état de quelques arrestations sans plus de précisions.

M. Netanyahu est resté plus ambigu, prévenant que tout incendie volontaire serait traité comme un « acte de terrorisme », sans dire explicitement si c’était le cas de certains feux récents.

Noah Wolfson, un météorologiste, se montrait « pas très optimiste » pour les prochains jours. Les vents venus du désert devraient diminuer, mais « l’atmosphère restera très, très sèche », a-t-il dit.

« La situation changera seulement lundi ou mardi », a-t-il prévu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...