Israël en guerre - Jour 227

Rechercher

Israël déjoue une tentative de trafic d’explosifs iraniens par la Jordanie

Les autorités soupçonnent que les armes, saisies en juillet près d'Ashdot Yaakov, ont été introduites pour être utilisées par des groupes terroristes en Cisjordanie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Vue de la frontière entre Israël et la Jordanie sur l'autoroute Route 90, dans la vallée du Jourdain, le 6 juillet 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90/Dossier)
Vue de la frontière entre Israël et la Jordanie sur l'autoroute Route 90, dans la vallée du Jourdain, le 6 juillet 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90/Dossier)

Tsahal a autorisé dimanche à la publication des informations sur une opération des forces de sécurité qui a permis de déjouer une tentative de contrebande d’explosifs de fabrication iranienne en Israël depuis la Jordanie le mois dernier.

La tentative de contrebande a été contrecarrée par des troupes de la 417e brigade régionale de Tsahal et des membres de l’unité anti-terroriste de la police des frontières de Matilan le 24 juillet dans la vallée du Jourdain, juste au sud du lac de Tibériade, près du kibboutz Ashdot Yaakov.

Dans un premier temps, l’affaire a été soumise à une embargo par la censure militaire. On ignorait alors le type d’objets de contrebande saisis par les forces et leur origine. Dimanche, les médias ont été autorisé à publier que les troupes avaient saisi des explosifs de fabrication iranienne.

Les autorités pensaient que ces explosifs étaient utilisés par des groupes terroristes en Cisjordanie. L’agence de sécurité intérieure du Shin Bet continue d’enquêter sur la manière dont les explosifs de fabrication iranienne ont atteint la frontière israélo-jordanienne.

La contrebande d’armes est un défi permanent pour Israël, le long de sa longue et poreuse frontière orientale avec la Jordanie, ainsi qu’en Cisjordanie. Les autorités estiment que la plupart des armes sont utilisées pour la criminalité clandestine et ont promis de sévir dans le cadre d’un effort visant à mettre fin à des années d’effusion de sang au sein de la communauté arabe.

L’armée et la police ont intensifié leurs efforts pour mettre fin aux tentatives de contrebande le long de la frontière jordanienne au cours des deux dernières années, et ont commencé à enregistrer quelques succès.

Un officier de police de l’unité Magen inspectant des armes saisies par les forces de sécurité israéliennes lors d’une tentative de contrebande d’armes le long de la frontière avec la Jordanie, le 11 mars 2022. (Crédit : Police israélienne)

Selon les données de la police, les autorités de sécurité ont saisi 506 armes de poing, 24 fusils d’assaut et huit engins explosifs lors de 26 tentatives de contrebande à la frontière jordanienne depuis le début de l’année.

Contrairement aux autres frontières d’Israël – avec l’Égypte, le Liban et la Syrie – la frontière avec la Jordanie est largement ouverte, souvent sans clôture significative, et la surveillance est limitée, ce qui en fait un canal facile pour la contrebande à grande échelle.

La semaine dernière, le Shin Bet a révélé qu’en juillet, quatre citoyens israéliens avaient été arrêtés en raison de leurs liens présumés avec le groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah, et qu’ils auraient été impliqués dans l’introduction en contrebande dans le pays d’engins explosifs de fabrication iranienne.

Cette image diffusée le 24 août 2023 montre un engin explosif de fabrication iranienne saisi lors de l’arrestation de quatre suspects israéliens en juillet. (Crédit : Shin Bet)

Une image diffusée par le Shin Bet montre l’un des engins explosifs, qui ressemble à une mine anti-personnel M18A1 Claymore.

L’agence de sécurité intérieure a déclaré que ces explosifs étaient destinés à être utilisés dans des attaques de la pègre, plutôt qu’à des fins terroristes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.