Israël détient 11 Palestiniens après un coup de filet en Cisjordanie
Rechercher

Israël détient 11 Palestiniens après un coup de filet en Cisjordanie

Des opérations nocturnes menées par la police et l’armée ont visé les suspects d’activité terroristes et d’émeutes violentes

Photo d'illustration de soldats en Cisjordanie, le 17 janvier 2016. (Crédit photo : AFP/Menahem Kahana)
Photo d'illustration de soldats en Cisjordanie, le 17 janvier 2016. (Crédit photo : AFP/Menahem Kahana)

Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté 11 Palestiniens recherchés en Cisjordanie dans la nuit de jeudi à vendredi, pour des actes suspectés d’activités terroristes et de violence.

La police et la police des frontières ainsi que des troupes de Tsahal ont mené ces raids et ont emmené les suspects pour davantage de recherches, a rapporté Channel 2.

Les arrestations ont eu lieu un jour après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a prévenu que des « éléments extrémistes » ont essayé de semer le trouble à Jérusalem et dans d’autres lieux, afin de relancer la violence entre les Israéliens et les Palestiniens, à l’approche des festivités de Pessah, qui commencent la semaine prochaine.

Le Premier ministre a déclaré que les forces de sécurité allaient augmenter leur réactivité pour contrer ces tentatives, au milieu d’un cycle de violences qui a commencé il y a plus de six mois et a dernièrement diminué.

« Il y a désormais des tentatives de raviver les troubles et la violence, particulièrement durant Pessah et au mont du Temple, tout comme nous l’avons déjà vécu lors des dernières festivités en automne dernier », a déclaré Netanyahu durant un discours à Tel Aviv au syndicat des autorités locales.

« A la veille des festivités de Pessah, toutes sortes d’éléments extrémistes encouragent les mensonges sur nos politiques au mont du Temple, dans le but de causer des émeutes et d’alimenter les tensions. Nous travaillons contre ces éléments instigateurs, nous augmenterons nos forces dans les lieux de friction et nous prendrons également des mesures défensives. Nous allons aussi envoyer des messages à la Jordanie, à l’Autorité palestinienne et au monde arabe tout entier », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...