Israël envoie aux USA un représentant pour conclure l’accord sur l’aide militaire
Rechercher

Israël envoie aux USA un représentant pour conclure l’accord sur l’aide militaire

Le conseiller à la sécurité nationale sera la semaine prochaine à Washington; Jérusalem ne demandera pas de supplément pour 2017

Yaakov Nagel (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Yaakov Nagel (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Israël enverra la semaine prochaine un représentant à Washington pour finaliser l’accord d’aide militaire pour la prochaine décennie, mais ne cherchera pas à obtenir une augmentation pour 2017, a déclaré lundi un responsable israélien.

Le général (de reserve) Yaakov Nagel, conseiller par intérim à la sécurité nationale, se rendra à Washington dimanche prochain pour des rencontres avec ses homologues américains « dans le but de signer dès que possible un nouveau mémorandum d’entente entre les deux pays », selon un communiqué du bureau du Premier ministre.

Un responsable israélien a souligné que Jérusalem ne cherchait pas de financement militaire supplémentaire pour 2017 – qui rélève du précédent accord de dix ans – comme cela avait été suggéré par le sénateur républicain de Caroline du Sud Lindsey Graham.

« Israël envoie le message qu’il est attaché aux accords qui ont déjà été signés », a déclaré le fonctionnaire. « 2017 fait partie de l’actuel protocole d’entente. »

Dans un communiqué, le bureau du Premier ministre a ajouté qu’Israël « accorde une grande valeur à la prévisibilité et la fiabilité de l’assistance militaire qu’il reçoit des États-Unis et au respect des accords bilatéraux.

« Par conséquent, il n’est pas dans l’intérêt d’Israël qu’il y ait des changements aux niveaux annuels fixes du mémorandum d’entente sans l’accord des gouvernements américain et israélien, » a-t-il ajouté.

L’assistance militaire pour 2017 se situe actuellement à 3,1 milliards de dollars (2,8 milliards d’euros)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...