Israël frappe des sites du Hamas à Gaza après des tirs de roquettes
Rechercher

Israël frappe des sites du Hamas à Gaza après des tirs de roquettes

Depuis la fin de la guerre entre Israël et les terroristes du Hamas à l'été 2014, près de 30 projectiles ont été lancés de l'enclave palestinienne vers Israël

Roquettes tirées par des terroristes palestiniens de la bande de Gaza vers Israël, le 20 août 2014. Illustration. (Crédit : Albert Sadikov/Flash90)
Roquettes tirées par des terroristes palestiniens de la bande de Gaza vers Israël, le 20 août 2014. Illustration. (Crédit : Albert Sadikov/Flash90)

L’aviation israélienne a bombardé plusieurs sites du groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza tôt samedi matin, selon des sources sécuritaires palestiniennes, quelques heures après des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza vers le sud d’Israël.

Selon ces sources, les bombardements israéliens ont visé quatre sites, depuis Beit Hanoun au nord jusqu’à Rafah au sud, provoquant des dégâts sans faire de victime.

L’armée israélienne a précisé que son « aviation a visé deux sites d’entraînement militaire du Hamas et deux sites militaires dans la bande de Gaza », rendant le Hamas « responsable de toutes les attaques venant de la bande de Gaza », selon un communiqué.

Vendredi soir, deux roquettes tirées par des Palestiniens depuis la bande de Gaza avaient frappé le sud du territoire israélien sans faire de victimes ni de dégâts, selon des sources militaires. Trois autres roquettes avaient atterri sans l’enclave palestinienne.

Depuis la fin de la guerre entre Israël et les terroristes du Hamas à l’été 2014, près de 30 projectiles ont été lancés de l’enclave palestinienne vers Israël, selon des chiffres militaires.

Des islamistes sunnites se déclarant liés au groupe Etat islamique (EI) ont indiqué être derrière les tirs de roquettes des derniers mois, mais Israël continue à rendre le Hamas responsable de ces tirs puisqu’il est au pouvoir dans la bande.

Vendredi également, plus tôt dans la journée, deux Palestiniens ont été légèrement blessés par des tirs israéliens après qu’ils ont pris d’assaut la frontière au nord de la bande de Gaza, ont indiqué l’armée israélienne et des sources médicales gazaouies.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...