Rechercher

Israël remporte une seconde médaille d’or au judo à Abou Dhabi

Le judoka Peter Paltchik a grimpé sur la première marche du podium dans la catégorie des moins de 100 kilos, faisant grimper à cinq le nombre de médailles israéliennes

Capture d'écran du judoka israélien à droite, qui reçoit sa médaille d'or à Abu Dhabi, au Grand Slam, le 29 octobre 2018. (Crédit :fédération internationale de judo)
Capture d'écran du judoka israélien à droite, qui reçoit sa médaille d'or à Abu Dhabi, au Grand Slam, le 29 octobre 2018. (Crédit :fédération internationale de judo)

Israël a remporté une seconde médaille d’or en judo au Grand Slam d’Abou Dhabi lundi et l’hymne national israélien a résonné pour la seconde fois dans ce pays du Golfe.

Peter Paltchik a vaincu Elmar Gasimov dans la catégorie des moins de 100 kilos. Après avoir reçu son prix sur le podium, l’hymne israélien (Hatikva) a été joué dans le stade, au lendemain de la toute première occurrence de ce genre.

« Notre Peter offre un dessert doux à un parcours historique, et a permis de faire jouer l’Hatikva une seconde fois au stade d’Abou Dhabi », a déclaré la ministre de la Culture et des Sports Miri Regev dans un communiqué. Les membres de la délégation ont montré la supériorité tout au long du tournoi en remportant cinq médailles. Toute l’équipe a montré un esprit de compétition incroyable. »

Sa victoire fait suite à celle du judoka Sagi Muki, la veille, qui a remporté l’or dans la catégorie des moins de 80 kilos.

La victoire de Patchik fait monter au nombre de cinq les médailles raflées par Israël, deux en or et trois en bronze.

Plus tôt dans la journée de lundi, Or Sasson a dû se retirer de la compétition à cause d’une blessure au coude durant la demi-finale dans la catégorie des plus de 100 kilos.

« Après un examen préliminaire, il a été décidé qu’Or ne poursuivra pas la compétition, pour ne pas aggraver sa blessure », a déclaré l’équipe dans un communiqué. « Un examen plus poussé sera mené ultérieurement. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...