Israël en guerre - Jour 192

Rechercher

Israël s’approprie 800 hectares de terres en Cisjordanie

La déclaration de propriété israélienne de ces terres permettra la construction de centaines de logements, ainsi que d'une zone destinée à l'industrie et au commerce

Vue de la frontière entre Israël et la Jordanie sur l'autoroute Route 90, dans la vallée du Jourdain, le 6 juillet 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90/Dossier)
Vue de la frontière entre Israël et la Jordanie sur l'autoroute Route 90, dans la vallée du Jourdain, le 6 juillet 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90/Dossier)

Le gouvernement israélien a annoncé vendredi la saisie de 800 hectares de terres dans la vallée du Jourdain, en Cisjordanie, en le déclarant terre d’État, ce qui signifie qu’il peut désormais être utilisé pour des projets de développement.

La déclaration de propriété israélienne de ces terres permettra la construction de centaines de logements, ainsi que d’une zone destinée à l’industrie et au commerce, selon la chaîne publique Kan.

Selon l’organisation israélienne anti-implantation La Paix maintenant, il s’agit de la plus importante saisie de terres en territoire palestinien depuis les accords de paix d’Oslo (1993).

Figure de l’extrême droite israélienne et du mouvement pro-implantations en la Cisjordanie, le ministre des Finances Bezalel Smotrich et ministre délégué au sein du ministère de la Défense, a annoncé « la déclaration d’environ 8 000 dounams (800 hectares, NDLR) comme terres domaniales (de l’Etat d’Israël) dans la vallée du Jourdain », selon un communiqué de ses services.

« Alors que certains, en Israël et dans le monde, cherchent à saper notre droit à la Judée et à la Samarie et au pays en général, nous encourageons le mouvement des implantations par un travail acharné et de manière stratégique dans tout le pays », affirme-t-il.

Il s’agit « d’une nouvelle mesure spectaculaire et importante pour les implantations » juives en Cisjordanie, ajoute le texte.

Dans un communiqué, l’ONG La Paix Maintenant qualifie de « provocation » la date retenue pour cette annonce, concomitante avec la visite de M. Blinken.

Le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, et M. Smotrich « sont déterminés à se battre contre le monde entier et contre les intérêts du peuple israélien au profit des intérêts d’une poignée de colons qui reçoivent des milliers de dounams comme s’il n’y avait aucun conflit politique à résoudre, ni aucune guerre à finir », ajoute l’organisation.

La Cisjordanie est sous contrôle militaire israélienne depuis la guerre des Six Jours de 1967, tandis que l’Autorité palestinienne contrôle certaines parties du territoire depuis 1994. Environ 490 000 Israéliens  vivent parmi quelque trois millions de Palestiniens en Cisjordanie dans des implantations qui sont considérées comme illégales au regard du droit international.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.