La Chine inaugure le plus grand pont de verre du monde, conçu par un Israélien
Rechercher

La Chine inaugure le plus grand pont de verre du monde, conçu par un Israélien

Dessiné par l’architecte Haim Dotan, le pont transparent, situé à 300m de haut, mesure 430m de long

Le pont du grand canyon de Zhangjiajie, en Chine, conçu par l'architecte israélien Haim Dotan, inauguré en août 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Le pont du grand canyon de Zhangjiajie, en Chine, conçu par l'architecte israélien Haim Dotan, inauguré en août 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)

La Chine a inauguré le pont en verre le plus haut et le plus long du monde ce week-end. Le pont a été conçu par l’architecte israélien Haim Dotan.

Le pont mesure six mètres de large, 430 mètres de long et est suspendu à 300 mètres au-dessus d’un ravin de la province de Hunan, dans le sud du pays. Les autorités prévoient d’organiser des spectacles de mode sur l’époustouflant pont, et ont construit une plateforme pour des sauts à l’élastique.

Situé dans le parc national Zhangjiajie, qui aurait inspiré le film « Avatar » de James Cameron, il a été achevé en décembre et a coûté 3,4 millions de dollars.

Sa caractéristique la plus remarquable est qu’il est composé de 99 panneaux de verre à triple épaisseur par lesquels les visiteurs pourront avoir un aperçu du vide.

Bien que beaucoup n’aient aucun doute sur la sécurité du passage, les autorités chinoises ont répété à plusieurs reprises que le pont était entièrement sûr. Pour prouver cet argument, elles ont organisé un juin un évènement pendant lequel un panneau de verre était frappé par une masse plusieurs fois, puis se faisait rouler dessus par une voiture pleine de passagers.

Le verre a effectivement résisté.

L'architecte israélien Haim Dotan. (Crédit : capture d'écran YouTube/Première chaîne)
L’architecte israélien Haim Dotan. (Crédit : capture d’écran YouTube/Première chaîne)

Dotan a déclaré à Wired qu’il avait d’abord reculé à l’idée de construire un pont sur la gorge.

« Pourquoi voulez-vous un pont ? C’est trop beau », avait-il dit aux promoteurs. Finalement, « je lui ai dit que ‘nous pouvons construire un pont à une condition : je veux que le pont disparaisse’. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...