Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

La Colombie menace de rompre ses liens avec Israël et invite d’autres pays à la suivre

Israel Katz, ministre des Affaires étrangères d'Israël, qualifie Petro Gustavo, le président colombien de "honte" pour son peuple

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le Président colombien Gustavo Petro prononce un discours lors de la cérémonie de prestation de serment de la nouvelle procureure générale Luz Adriana Camargo au palais présidentiel de Bogota, en Colombie, le vendredi 22 mars 2024. (Crédit : Fernando Vergara/AP)
Le Président colombien Gustavo Petro prononce un discours lors de la cérémonie de prestation de serment de la nouvelle procureure générale Luz Adriana Camargo au palais présidentiel de Bogota, en Colombie, le vendredi 22 mars 2024. (Crédit : Fernando Vergara/AP)

Le ministre des Affaires étrangères, Israël Katz, a condamné l’appel lancé lundi par le président colombien, Petro Gustavo, aux autres pays pour qu’ils coupent leurs liens diplomatiques avec Israël si ce dernier ne se conforme pas à la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies appelant à un cessez-le-feu.

Katz écrit que le soutien de Gustavo aux « assassins du Hamas, auteurs des terribles massacres et de crimes sexuels perpétrés sur des bébés, des femmes et des adultes, est une honte pour le peuple colombien ».

Il a ajouté « qu’Israël continuera à défendre ses citoyens et ne cédera à aucune pression ou menace ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.