Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

La Jordanie envoie de l’aide à Gaza via un nouveau passage, Blinken en demande plus

"C'est un moment important pour nous assurer que tout ce qui doit être fait est en train d'être fait", a déclaré le secrétaire d'État lors de sa rencontre à Amman avec Sigrid Kaag

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken s'adressant à la presse devant un camion transportant de l'aide humanitaire destinée à Gaza, à l'Organisation caritative hachémite jordanienne (JHCO), à Amman, le 30 avril 2024. (Crédit : Evelyn Hockstein/POOL/AFP)
Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken s'adressant à la presse devant un camion transportant de l'aide humanitaire destinée à Gaza, à l'Organisation caritative hachémite jordanienne (JHCO), à Amman, le 30 avril 2024. (Crédit : Evelyn Hockstein/POOL/AFP)

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken s’est rendu mardi, lors d’une visite en Jordanie, auprès du premier convoi de camions d’aide jordanienne en partance pour Gaza via un passage nouvellement ouvert par Israël, soulignant des progrès mais appelant à davantage d’actions dans ce sens.

Blinken a visité une zone de chargement d’aide humanitaire en périphérie d’Amman avant de s’envoler pour Tel Aviv, pour des discussions avec les dirigeants israéliens.

L’entrepôt de l’Organisation caritative hachémite jordanienne (JHCO) était rempli de fournitures médicales et alimentaires, notamment de l’huile de cuisine, du riz et des fruits secs.

Blinken a déclaré que les camions partiraient pour Erez, un passage donnant accès au nord de Gaza récemment rouvert suite aux pressions du président américain Joe Biden.

« C’est un progrès réel et important, mais il reste encore beaucoup à faire, » a déclaré le secrétaire d’État américain. « Nous devons nous assurer que […] l’aide dont les gens ont besoin leur parvient de manière efficace. »

Un responsable jordanien a indiqué que le chargement d’aide nourrirait 100 à 150 familles pendant environ une semaine, dans un territoire où la majeure partie des deux millions d’habitants a été déplacée par la guerre.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken (à droite) s’entretenant avec le prince Rashid (à gauche), président du conseil d’administration de l’Organisation caritative hachémite jordanienne (JHCO), lors de leur visite d’un entrepôt contenant de l’aide humanitaire destinée à Gaza, au JHCO d’Amman, le 30 avril 2024. (Crédit : Evelyn Hockstein/POOL/AFP)

Il a également reconnu les problèmes logistiques à Gaza, notamment le manque de conducteurs et de réseaux de distribution.

Blinken, qui effectue sa septième tournée dans la région depuis le début de la guerre le 7 octobre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas, a salué les efforts humanitaires de la Jordanie et le « travail extraordinaire » mené par les Nations unies.

« Un moment important »

« C’est un moment important pour nous assurer que tout ce qui doit être fait est en train d’être fait », a déclaré Blinken lors de sa rencontre à Amman avec la Coordonnatrice de l’action humanitaire et de la reconstruction à Gaza, Sigrid Kaag.

Il a également rencontré séparément le roi Abdallah II et le ministre des Affaires étrangères Ayman Safadi, pour discuter de l’aide et des efforts diplomatiques en vue d’une trêve temporaire entre Israël et le groupe terroriste palestinien associée à une libération d’otages retenus à Gaza.

Devant la presse, Blinken a appelé le Hamas à accepter « sans plus tarder » la proposition de trêve préparée par les médiateurs et soumise lundi au groupe terroriste palestinien.

« Plus de retards, plus d’excuses. C’est maintenant qu’il faut agir », a déclaré Blinken peu avant son départ pour Israël. « Nous voulons voir dans les jours à venir cet accord se concrétiser. »

Safadi a souligné « la nécessité de commencer à mettre en œuvre un plan global pour mettre fin à l’occupation et parvenir à une paix juste et globale dans le cadre de la solution à deux États », israélien et palestinien vivant côte-à-côte dans la paix et la sécurité.

La jetée maritime construite par l’armée américaine au large de la côte de la bande de Gaza, une image diffusée le 29 avril 2024. (Crédit : CENTCOM)

La Jordanie, qui entretient des relations diplomatiques avec Israël et compte une très importante population palestinienne, est particulièrement sensible aux tensions dans les territoires palestiniens voisins.

Mi-avril, Amman a abattu des drones iraniens tirés sur Israël, pays voisin de la Jordanie, en réponse à une frappe meurtrière le 1er avril sur une annexe du consulat iranien à Damas, imputée à Israël. Tout en travaillant avec les États-Unis, le royaume jordanien veut éviter d’être touchée par un éventuel conflit.

Les États-Unis font pression sur Israël pour qu’il facilite l’entrée de l’aide par la route et ont par ailleurs commencé à construire un port flottant face au littoral de Gaza, destiné à accueillir des cargaisons arrivées par bateau.

Blinken a dit espérer que le couloir maritime serait prêt dans la semaine.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.