Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

La Knesset approuve la nomination de May Golan au ministère de l’Égalité sociale

Cette nomination signe la fin de l'éphémère ministère de la Promotion des Femmes, dont les compétences seront intégrées au sein du portefeuille de l'Égalité sociale

La ministre du Likud May Golan arrive à une réunion de la coalition avant Rosh Hashana dans un restaurant de Jérusalem, le 13 septembre 2023. (Crédit :  Noam Revkin Fenton/FLASH90)
La ministre du Likud May Golan arrive à une réunion de la coalition avant Rosh Hashana dans un restaurant de Jérusalem, le 13 septembre 2023. (Crédit : Noam Revkin Fenton/FLASH90)

La Knesset a approuvé lundi la nomination de May Golan au poste de ministre de l’Égalité sociale, tirant un trait sur l’éphémère ministère de la Promotion des Femmes, dont les compétences seront intégrées au sein du portefeuille de l’Égalité sociale. Il sera dorénavant connu sous le nom de ministère de l’Égalité sociale et de la Promotion des Femmes.

La nomination de May a lieu moins d’un mois après que le ministre des Affaires de la Diaspora, Amichai Chikli, a démissionné du ministère de l’Égalité sociale dans le cadre d’une initiative visant à limiter les dépenses du gouvernement – mais elle n’aura que peu d’effets sur la taille du gouvernement dans la mesure où la fermeture du ministère de la Promotion des Femmes sera contrebalancée par le transfert de l’Autorité chargée de l’égalité entre hommes et femmes qui réintègrera le ministère de l’Égalité sociale. Cette autorité dépendait de ce dernier avant d’en être sortie de manière à créer un ministère pour Golan.

Dans une déclaration faite la semaine dernière au Times of Israel, le Mouvement pour un gouvernement de qualité en Israël avait critiqué cette initiative, disant que « ce que nous pouvons constater, dans cette démarche, c’est combien ce ministère était superflu ».

Le ministère placé sous l’égide de Golan « n’avait été établi que pour servir des besoins politiques et le public a été sommé de payer les besoins politiques de la coalition. Le public n’avait pas besoin de ce ministère et une fois encore, ils ont tenté de nous tromper et de s’adonner à leur cuisine politicienne », a ajouté le groupe de veille.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.