Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

La Méditerranée se réchauffe, s’acidifie et le niveau de la mer augmente – étude

Un rapport du gouvernement israélien révèle également une "tendance alarmante à la hausse" de la contamination par le mercure dans la partie nord de la baie de Haïfa

Sue Surkes est la journaliste spécialisée dans l'environnement du Times of Israel.

Prise de mesures sous-marines en Méditerranée. (Crédit : Shay Zilberman, Institut israélien de recherche océanographique et limnologique)
Prise de mesures sous-marines en Méditerranée. (Crédit : Shay Zilberman, Institut israélien de recherche océanographique et limnologique)

Selon un rapport publié lundi, la mer Méditerranée connaît une hausse des températures et de l’acidité, une élévation du niveau de la mer et une pollution par le plastique et même par le mercure.

Le rapport est basé sur la dernière d’une série de voyages scientifiques effectués par l’Institut israélien de recherche océanographique et limnologique (IOLRI) pour surveiller les changements dans la mer et les effets de l’infrastructure marine sur le plateau continental le long de la côte d’Israël.

La couche supérieure de la mer Méditerranée continue de se réchauffer d’environ 0,13 °C par an en raison du réchauffement de la planète, indique le rapport. Ce chiffre dépasse le taux annuel de 0,055 °C prévu par l’Organisation mondiale du climat (WCO).

Le rapport explique que le rythme plus rapide du réchauffement en Méditerranée est dû au fait qu’il s’agit d’une petite masse d’eau par rapport aux océans. (La partie sud-est de la mer Méditerranée, qui borde Israël, est la plus chaude et la plus salée, car l’eau de l’océan Atlantique a largement le temps de se réchauffer en parcourant la distance entre le détroit de Gibraltar, à l’ouest, et Israël, à l’est).

Prise de mesures sous-marines en Méditerranée. (Crédit : Shay Zilberman, Institut israélien de recherche océanographique et limnologique)

Entre 1992 et 2022, le niveau de la mer Méditerranée s’est élevé d’environ 14,59 centimètres. L’élévation globale du niveau de la mer est due au réchauffement et à la dilatation de l’eau de mer, ainsi qu’à la fonte des glaciers, qui affecte également la mer Méditerranée.

La tendance à l’acidification de l’eau de mer s’est poursuivie lentement, poursuit le rapport, à raison de 0,003 sur l’échelle du pH par an. Ce phénomène est dû à la pénétration dans l’eau de quantités accrues de dioxyde de carbone dans l’air. Cette tendance affecte une variété de processus biologiques dans la mer, selon le rapport. L’acidification des océans est connue pour créer des conditions qui rongent les minéraux utilisés par les récifs coralliens et les mollusques pour construire leur squelette et leur coquille.

Le rapport, publié par l’IOLRI, en collaboration avec les ministères de l’Énergie et de l’Environnement, indique que la plupart des indicateurs de pollution marine sont restés stables par rapport aux années précédentes. Toutefois, le rapport fait état d’une « tendance alarmante à la hausse » de la contamination par le mercure dans la partie nord de la baie de Haïfa.

Prise de mesures sous-marines en Méditerranée. (Crédit : Shay Zilberman, Institut israélien de recherche océanographique et limnologique)

Dans le golfe d’Akko et le ruisseau Naaman voisin, des concentrations de mercure supérieures à la norme de sécurité alimentaire ont été mesurées. Ces concentrations proviennent des eaux souterraines d’un site industriel abandonné qui doit être restauré, mais où la réhabilitation des eaux souterraines n’a pas encore été effectuée.

Les conclusions du rapport sont basées sur des mesures et des échantillons prélevés en 2022. Les résultats ont été analysés et compilés au cours du premier semestre 2023. Elles ont été examinées par un comité consultatif d’experts en juillet 2023 et par une commission de pilotage interministérielle en décembre 2023.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.