Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

La moitié des adolescents israéliens estiment qu’il est « bon de mourir » pour le pays

60 % des jeunes confrontés à la conscription disent que la guerre de Gaza a augmenté leur motivation à servir

Premier jour des nouvelles recrues de l'armée - 4 août 2008 (Crédit : Roni Shutzer/Flash 90)
Premier jour des nouvelles recrues de l'armée - 4 août 2008 (Crédit : Roni Shutzer/Flash 90)

Un sondage publié dimanche par la Deuxième chaîne a révélé que parmi les adolescents israéliens âgés de 17 et 18 ans confrontés a une incorporation dans l’armée, 49 % sont d’accord que c’est « bon » de mourir pour leur pays.

Interrogés pour savoir s’ils sont d’accord avec l’énoncé « Peu importe, il est bon de mourir pour notre pays » – qui auraient été les derniers mots de Joseph Trumpeldor, héros de guerre d’avant la création de l’Etat, tombé au combat en défendant l’implantation de Tel Hai en 1920, 23 % ont répondu qu’ils sont entièrement d’accord, tandis que 26 % se disent plutôt d’accord.

27 % étaient en partie d’accord, alors que 13 % ont répondu qu’ils ne sont pas vraiment d’accord avec la devise, et 9 % ont dit qu’ils n’étaient pas d’accord – 2 % étaient sans opinion.

La majorité des répondants (61 %) ont déclaré que l’opération Bordure protectrice dans la bande de Gaza a augmenté leur motivation à rejoindre l’armée, avec 29 % disant que la campagne a considérablement renforcé leur motivation, et 32 % disent qu’elle a modérément augmenté leur détermination à servir.

9 % disent que l’opération les a rendus moins désireux de rejoindre l’armée.

49 % des répondants étaient d’accord avec l’affirmation qu’un service combattant constituait la plus haute contribution à la sécurité du pays.

5 % ont dit qu’ils partageaient partiellement cette affirmation, 17 % ont dit qu’ils n’étaient pas vraiment d’accord, et 12 % ont dit qu’ils ne sont pas d’accord du tout.

Le sondage a été réalisé par l’institut de recherche Geocartography parmi 307 répondants.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.