Rechercher

La police a une piste sur le meurtre du promoteur immobilier endetté

Des sources proches de la mafia affirment à la Treizième chaîne qu'Eldad Peri a probablement été tué pour montrer aux autres que "celui qui ne paie pas, meurt"

Le promoteur immobilier Eldad Peri pose pour une photo à Jérusalem le 26 février 2018. (Yonatan Sindel/Flash90)
Le promoteur immobilier Eldad Peri pose pour une photo à Jérusalem le 26 février 2018. (Yonatan Sindel/Flash90)

La police pense que l’homme d’affaires immobilier Eldad Peri a été tué par balle à Rehovot vendredi en raison de ses importantes dettes, selon des informations datant de vendredi.

Une source non identifiée liée au monde criminel a déclaré à la Treizième chaîne que les créanciers criminels de Peri ont probablement voulu faire de lui un exemple, pour montrer que « celui qui ne paie pas, meurt ».

Des associés de Peri ont dit à la chaîne : « Nous n’avons aucune idée de qui a pu l’assassiner, et nous voulons que les gens sachent qu’il faisait tout pour rembourser ses dettes ».

Kan news a rapporté que la police a progressé dans son enquête sur le meurtre de Peri mené à l’extérieur d’une synagogue vendredi matin, et a identifié un suspect potentiel. Des sources policières ont déclaré à la chaîne que Peri avait été surveillé par ses tueurs avant le meurtre.

L’entreprise immobilière de Peri avait fait faillite à cause de dettes s’élevant à des centaines de millions de shekels, et il était lui-même personnellement très endetté.

Son avocat, Benny Katz, a déclaré à la Douzième chaîne qu’il n’était pas au courant de menaces sur la vie de son client.

La police pense que Peri a été abattu de plusieurs balles par un assassin arrivé sur une moto devant une synagogue fréquentée par Peri. Le tueur a ensuite fui la scène.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...