La police publie une vidéo d’un laser abattant un ballon incendiaire de Gaza
Rechercher

La police publie une vidéo d’un laser abattant un ballon incendiaire de Gaza

Le système de la "Lame de lumière" détruit 90 % des ballons incendiaires qui sont à sa portée, a déclaré la police

Capture d'écran d'une vidéo montrant le système de la "Lame de lumière" en train d'abattre des ballons incendiaires lancés depuis Gaza. (Police des frontières)
Capture d'écran d'une vidéo montrant le système de la "Lame de lumière" en train d'abattre des ballons incendiaires lancés depuis Gaza. (Police des frontières)

Jeudi, la police des frontières a publié une vidéo montrant un système laser en train d’intercepter des ballons incendiaires lancés vers Israël depuis la bande de Gaza.

Mercredi, le système « Lahav Or » (Lame de lumière) a abattu 32 ballons incendiaires. Le système a permis d’arrêter 90 % des ballons à sa portée, a déclaré la police des frontières dans un communiqué.

Le système est opérationnel depuis plusieurs mois, notait le communiqué.

Les forces de sécurité ont dévoilé le système laser en décembre. Il a été développé pour la police et l’armée israélienne par trois ingénieurs du secteur privé qui travaillent avec des chercheurs de l’université Ben Gurion et le département technologique de la police israélienne et de l’armée.

La Douzième chaîne avait alors rapporté que le laser était capable d’abattre des cibles de jour comme de nuit avec une portée effective de deux kilomètres. Il peut être transporté sur une petite remorque ou installé sur un camion.

À l’époque, les médias avaient expliqué qu’un seul système avait été construit pour un coût autour du million de dollars.

Des soldats israéliens éteignent un incendie à proximité du kibboutz Kissufim, situé à côté de la bande de Gaza, causé par un ballon incendiaire lancé depuis Gaza, le 19 août 2020. (Photo par MENAHEM KAHANA / AFP)

Des terroristes palestiniens à Gaza ont envoyé par intermittence des vagues de ballons incendiaires à travers la frontière ces dernières années. Les ballons ont déclenché des incendies, provoquant des dégâts environnementaux considérables dans le sud d’Israël, principalement sur des terres agricoles et dans des réserves naturelles. Parfois, les ballons transportent de petits engins explosifs.

Ces dernières semaines, des terroristes dans la bande de Gaza ont repris les lancers d’engins explosifs au-dessus de la frontière, déclenchant des centaines d’incendies, mais ont aussi mené des tirs de roquettes et organisé des manifestations violentes le long de la frontière de sécurité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...