La police recherche une arme volée à un soldat dans le nord d’Israël
Rechercher

La police recherche une arme volée à un soldat dans le nord d’Israël

Des responsables ont précisé que l’arme a été prise lors d’un exercice militaire près de Shomera, près du Liban ; ils suspectent un résident du village bédouin à proximité

Vue du village bédouin d'Aramsha, en Galilée occidentale, en avril 2015. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Vue du village bédouin d'Aramsha, en Galilée occidentale, en avril 2015. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Jeudi soir, les forces de police ont été déployées à travers la Galilée occidentale à la suite d’une information selon laquelle l’arme d’un soldat aurait été volée.

Les autorités ont déclaré que l’arme avait été subtilisée lors d’un exercice à proximité de Shomera, non loin de la frontière libanaise. Il n’y a pas eu de détails supplémentaires sur la manière dont l’arme avait été volée.

Hadashot TV a annoncé que la police suspectait un résident du village bédouin d’Aramsah à proximité, connu des autorités. La police est à sa recherche.

« La police a lancé une enquête et fat son possible pour arrêter les délinquants et récupérer l’arme, pour la sécurité du public », ont déclaré des officiels.

En juin, la police avait arrêté trois résidents du sud d’Israël suspectés d’avoir volé le fusil d’un soldat avec la menace d’une arme à feu. Les trois sont suspectés d’avoir menacé le soldat avec une arme au carrefour de Beit Kama au nord de Beer Sheva et l’ont physiquement agressé, avant de prendre son fusil et de fuir la scène.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...