Rechercher

La Torah familiale d’un Juif new-yorkais volée dans un hôtel de Las Vegas

Jack Abraham l'avait apportée pour les offices du Shabbat lors d'un déplacement professionnel ; selon la police, le suspect a essayé de vendre le rouleau

Jack Abraham tenant la Torah familiale, qui a été utilisée par sa famille et la communauté juive du monde entier pendant près de deux décennies. (Crédit : Avec l'aimable autorisation de la JTA)
Jack Abraham tenant la Torah familiale, qui a été utilisée par sa famille et la communauté juive du monde entier pendant près de deux décennies. (Crédit : Avec l'aimable autorisation de la JTA)

New York Jewish Week via JTA – Un rouleau de Torah familiale appartenant à un bijoutier de New York a été déclaré volé à l’hôtel Venetian Resort à Las Vegas le mois dernier.

Jack Abraham, qui gère une entreprise de joaillerie depuis 1962 dans le Diamond District de Manhattan, a déclaré au New York Jewish Week que la Torah avait été dérobée le dimanche 12 juin, lors du salon professionnel de luxe JCK à l’hôtel Venetian.

« Cela fait 25 ans que je vais à l’expo, depuis sa création », a déclaré Abraham. « J’y organise des offices de Shabbat. Chaque année, j’y apporte ma Torah. Je l’ai laissée là, elle était dans la salle [où se déroulaient les offices], on m’a dit qu’elle était sécurisée, et quelqu’un l’a prise. »

Abraham a ajouté qu’il avait travaillé avec la police métropolitaine de Las Vegas et qu’ils étaient sur « une excellente piste ».

« Nous avons des photos », a déclaré Abraham. « Des photos claires. Il [le suspect] a essayé de la vendre. Nous le savons. Nous allons suivre cette piste, mais je veux laisser la police s’en charger. »

La police de Las Vegas n’a pas souhaité répondre à une demande de commentaire.

La Torah disparue de Jack Abraham est dans sa famille depuis près de 20 ans. (Crédit : Autorisation de JTA)

Une filiale de la Fox à Las Vegas a d’abord rapporté qu’Abraham avait offert une récompense de 10 000 dollars à quiconque lui ramènerait sa Torah.

« S’il se manifeste avant que la police ne le poursuive, il recevra la récompense », a déclaré Abraham. « Dans le cas contraire, l’argent sera reversé à une œuvre de charité. »

Abraham a déclaré que la Torah, qu’il a commandée il y a environ 20 ans, était principalement utilisée pour organiser des offices pour les personnes de confession juive qui ont des déplacements professionnels dans le secteur de la bijouterie.

« Elle a été utilisée pour des événements en Israël, en Arizona, à Moscou », dit Abraham. « Nous l’emmenons pour nous sentir chez nous. En 1986, nous avons organisé un Shabbat en Arizona avec seulement 10 personnes. L’année dernière, 400 personnes étaient réunies autour du rouleau de la Torah durant le Shabbat. »

Il a ajouté que la Torah était présente à toutes les célébrations familiales et que les noms de ses enfants y étaient inscrits, ainsi que ceux de leurs maris et épouses respectifs.

« Elle a une énorme signification pour la famille et toutes ces personnes qui comptent dessus depuis toutes ces années », a déclaré Abraham. « Nous ressentons l’esprit du Shabbat partout où nous officions grâce à cette Torah. »

Le rouleau de la Torah est normalement conservé dans un récipient en argent, selon la tradition séfarade.

Abraham a déclaré que des personnes du monde entier lui avaient envoyé des messages, priant pour le retour de sa Torah. « C’est difficile de digérer ce qui s’est passé », a-t-il dit. « Personne ne devrait prendre quelque chose d’aussi sacré. Pour lui [le voleur], cela ne signifie probablement rien, sauf combien il peut en tirer, mais il devrait avoir conscience de la sainteté de cet objet. »

Le Venetian Resort n’a pas répondu aux demandes de commentaires au moment de la publication de cet article, mais Abraham a dit qu’il était « déçu » de la façon dont ils avaient réagi à l’incident.

« Ils n’ont cessé de dire que la police s’en occupait », a déclaré Abraham. « Ils ont dit qu’une société privée s’occupait de la sécurité. S’ils avaient été plus rapides, ils auraient pu l’avoir déjà arrêté. »

Sur cette photo d’archive du 4 février 2021, un gondolier dirige son bateau sous une allée piétonne de l’hôtel-casino Venetian à Las Vegas. (Crédit : AP Photo/John Locher)

Abraham, qui est né en Afghanistan, est président de la Congrégation Anshei Shalom, une synagogue et un centre communautaire afghan à Jamaica Estates, dans le Queens.

« C’est ma famille qui l’a fondé », a déclaré Abraham. « Nous nous sommes assurés d’en faire un centre communautaire. Nous l’avons fait par le biais du gouvernement américain. Nous n’en n’avons pas le contrôle, chaque année nous avons des élections. Nous avons un conseil d’administration régulier. Notre communauté compte un peu plus de 100 membres. »

Abraham a déclaré que les membres de sa famille étaient les premiers Juifs afghans à avoir construit des synagogues en Afghanistan, puis dans le Queens, en commençant dans le sous-sol de sa famille.

« La synagogue du Queens [Congrégation Anshei Shalom] porte le nom de mon père », a déclaré Abraham.

Abraham garde espoir de récupérer sa Torah, affirmant qu’il souhaitait que le voleur la rende avant que la police ne l’attrape.

« Espérons que le type qui l’a prise la ramène avant que nous le poursuivions », a déclaré Abraham. « Qu’il sache ou non que c’est une Torah, qu’il ait essayé de la vendre, cela n’a pas d’importance. Je fermerai les yeux. »

Le Venetian, anciennement aux mains d’une société dirigée par le philanthrope et donateur politique juif Sheldon Adelson, a été mis en vente après sa mort en 2021 et a officiellement changé de propriétaire plus tôt cette année.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...