Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

La Turquie a consulté le Hamas et l’AP avant de signer l’accord de avec Israël

Erdogan affirme que la “préoccupation principale” d’Ankara lors des négociations avec Israël était le bien-être des Gazaouis

Le président turc Recep Tayyip Erdogan (à droite) avec le chef du Hamas dans la bande de Gaza, Ismail Haniyeh, en janvier 2012. (Crédit : Mohammed Al-Ostaz/Flash90)
Le président turc Recep Tayyip Erdogan (à droite) avec le chef du Hamas dans la bande de Gaza, Ismail Haniyeh, en janvier 2012. (Crédit : Mohammed Al-Ostaz/Flash90)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré avoir consulté l’Autorité palestinienne (AP) et le Hamas avant d’avancer dans l’accord de réconciliation avec Israël, signé la semaine dernière.

Pendant un dîner dimanche à Istanbul, Erdogan a déclaré que la « préoccupation principale » de la Turquie pendant qu’elle négociait avec Israël pour mettre fin à six ans de relations tendues était le bien-être des « Gazaouis et nous avons consulté Khaled Meshaal [chef du bureau politique du Hamas], Mahmoud Abbas [président de l’AP] et Ismail Haniyeh [chef du Hamas dans la bande de Gaza] pendant l’accord avec Israël. »

Erdogan a défendu l’accord de rapprochement avec Israël, et un autre avec la Russie, affirmant que la Turquie devait élargir son « rayon d’action » pour coopérer sur les crises régionales.

Erdogan a déclaré que « le pays est devenu la cible des organisations terroristes les plus sanglantes du monde », en référence à l’attentat de la semaine dernière à l’aéroport d’Istanbul, qui a tué plus de 40 personnes et en a blessé plus de 200.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.