Rechercher

L’actrice Sharon Stone poste sur Instagram une vidéo contre l’antisémitisme

L'actrice Sharon Stone, qui n'est pas Juive, s’était déjà par le passé exprimée sur les réseaux sociaux contre l'antisémitisme

Sharon Stone en Israël en 2013. (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)
Sharon Stone en Israël en 2013. (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)

L’actrice américaine Sharon Stone a posté mercredi dernier sur Instagram, à destination de ses 3,3 millions d’abonnés, une vidéo leur expliquant un évènement récent : quand elle a regardé la vidéo d’un incident antisémite pendant lequel un rabbin orthodoxe se fait frapper par un autre homme.

« J’ai rarement lancé un plaidoyer personnel de quelque nature que ce soit, mais je viens de voir la vidéo d’un jeune homme se moquant d’un rabbin orthodoxe. Puis ce garçon a frappé ce rabbin. Il l’a juste frappé et assommé, pour absolument aucune autre raison que la haine », a déclaré Stone, qui n’est pas Juive.

« Nous avons atteint un point dans notre pays – les États-Unis d’Amérique – où nous sommes divisés par des gens qui prétendent être politiciens, qui prétendent agir dans notre meilleur intérêt. Ils ne le font pas, vraiment pas », a-t-elle exprimé dans sa courte vidéo.

« L’amour, la gentillesse, l’humanité, la décence, la dignité – voilà des choses qui sont dans notre meilleur intérêt et dans celui de nos enfants. Nous nous appelons les États-Unis d’Amérique pour une raison. »

L’an dernier, la comédienne avait déjà reposté une vidéo sur son compte Instagram qui visait à sensibiliser contre le fléau de l’antisémitisme.

https://www.instagram.com/reel/Ch7FxTYL9V9

Dans la vidéo, Meir Kay, influenceur juif, se trouvait dans la rue, les yeux bandés, masqué, et tenant une pancarte disant : « Je suis Juif. Je défends la paix, et vous ? Partageons un câlin. Et montrons au monde ce que l’AMOUR peut faire. » Plusieurs personnes passant dans la rue l’ont ainsi enlacé.

En mars 2006, Sharon Stone s’est rendue en Israël afin de promouvoir la paix, participant à une conférence de presse aux côté de feu Shimon Peres, qu’elle a par le passé qualifié de « mentor ». Elle a aussi visité le pays en 2013.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...