L’ado tué à Nahariya aurait été la victime collatérale d’une guerre des gangs
Rechercher

L’ado tué à Nahariya aurait été la victime collatérale d’une guerre des gangs

Avi Tsatsashvili a succombé à ses blessures après une fusillade ayant pris pour cible un homme connu des services de la police, dimanche, et qui aurait été grièvement touché

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Avi Tsatsashvili, tué par balles à Nahariya, le 12 janvier 2020 (Crédit : Facebook)
Avi Tsatsashvili, tué par balles à Nahariya, le 12 janvier 2020 (Crédit : Facebook)

Un adolescent est mort, blessé par balles, au cours de ce qui aurait été une tentative de règlement de comptes contre un tiers dans le milieu mafieux à Nahariya, une ville située dans le nord du pays.

Avi Tsatsashvili, un lycéen de 17 ans, a été retrouvé gisant par terre dans la rue dimanche soir aux côtés d’un homme âgé de 28 ans connu des forces de police, ont indiqué des médias en hébreu.

Les deux ont été évacués vers l’hôpital Galilée dans un état grave, mais Avi Tsatsashvili a succombé à ses blessures lundi matin.

Des sources proches de la police ont indiqué qu’il ne semblait pas y avoir de lien entre les deux victimes de la fusillade, a déclaré la Treizième chaîne.

Le nombre de personnes à l’origine des tirs reste indéterminé pour le moment. La police a ouvert une enquête et recherche les coupables.

Le maire de Nahariya, Ronen Marley, s’est rendu aux funérailles de l’adolescent qui ont eu lieu lundi soir.

Avi Tsatsashvili « marchait dans la rue, et aujourd’hui, il n’est plus là », a-t-il déploré. « C’est un désastre épouvantable, et la ville entière pleure cet enfant étonnant ».

Nahariya se remettait par ailleurs d’inondations catastrophiques survenues la semaine dernière et provoquées par de fortes intempéries ayant littéralement transformé les rues de la ville en fleuves. Moti Ben Shabbat, 38 ans, avait été emporté alors qu’il tentait de secourir les passagers d’un véhicule qui s’était retourné dans les eaux.

Son corps sans vie avait été ultérieurement retrouvé par les services d’urgence. Aucun des passagers de la voiture n’avait été blessé, avait rapporté la police.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...