Rechercher

L’armée enquête sur un attentat présumé à la voiture piégée en Cisjordanie

Un véhicule palestinien s'est embrasé à quelques centaines de mètres d'un poste de garde situé près de l'implantation de Mavo Dotan ; des bonbonnes de gaz ont été retrouvées

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une voiture palestinienne explose près d'un poste militaire à proximité de l'implantation de Mevo Dotan, dans le nord de la Cisjordanie, le 20 novembre 2022. (Capture d'écran : Twitter)
Une voiture palestinienne explose près d'un poste militaire à proximité de l'implantation de Mevo Dotan, dans le nord de la Cisjordanie, le 20 novembre 2022. (Capture d'écran : Twitter)

Une voiture palestinienne a explosé aux abords d’un poste militaire dans le nord de la Cisjordanie, dimanche soir. Les forces de sécurité soupçonnent un attentat à la voiture piégée.

Les médias palestiniens ont fait savoir qu’une voiture avait explosé au carrefour de Kufeirat, à plusieurs centaines de mètres d’une tour de garde de l’armée israélienne située aux abords de l’implantation de Mevo Dotan.

Des vidéos montrent la voiture en feu qui explose. L’incendie a été éteint par des Palestiniens.

Les soldats israéliens ont ultérieurement découvert trois bonbonnes de gaz dans le véhicule et en-dehors, ainsi que des fils qui ont pu être utilisés pour faire exploser le véhicule à distance, selon la chaîne publique Kan.

Un drapeau du groupe terroriste du Front populaire pour la libération de la Palestine a aussi été retrouvé dans la zone, selon l’enquête initiale menée par Tsahal sur l’incident, a fait savoir Kan.

Au mois de décembre dernier, un conducteur palestinien avait projeté sa voiture dans une jeep de l’armée et contre un poste militaire près de Mevo Dotan avant qu’elle ne s’enflamme.

Ces derniers mois, des hommes armés palestiniens ont pris pour cible de manière répétée des soldats stationnés en Cisjordanie, ainsi que des postes militaires, des soldats déployés le long de la barrière de sécurité, des implantations israéliennes et des civils sur les routes.

Cet incident survient dans un contexte d’offensive antiterroriste israélienne dans le nord de la Cisjordanie tout particulièrement, suite à une série d’attentats qui ont causé la mort de 29 Israéliens au sein de l’État juif et en Cisjordanie depuis le début de l’année.

Plus de 2 000 arrestations ont été effectuées lors de raids quasi quotidiens et plus de 130 morts ont été rapportes parmi les Palestiniens, essentiellement lors d’attaques ou d’affrontements avec les forces de sécurité.

Au cours de raids d’arrestation qui ont eu lieu aux premières heures de la journée de mardi, les soldats israéliens ont arrêté neuf Palestiniens recherchés et ont tué un homme armé pendant des affrontements, à proximité de Jénine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...