L’armée israélienne détruit la maison d’un terroriste palestinien
Rechercher

L’armée israélienne détruit la maison d’un terroriste palestinien

Avigdor Liberman a indiqué avoir tenu la promesse faite à la veuve et aux parents de Yotam Ovadia, assassiné à Adam en juillet

Israël a détruit dans la nuit de lundi à mardi la maison d’un terroriste palestinien qui avait tué un Israélien dans une implantation en Cisjordanie, le mois dernier, a annoncé un communiqué de l’armée.

« La maison du terroriste Mohammad Tarek Ibrahim, du village de Kobar, au nord de Ramallah, a été détruite en réaction à l’attaque qu’il a commise à Adam le 26 juillet et qui a tué Yotam Ovadia », affirme le texte.

Des affrontements ont éclaté durant la nuit entre des dizaines de Palestiniens et les forces de l’ordre israéliennes dans le village de Kobar, a indiqué l’armée.

Trois Israéliens avaient été blessés dans une attaque au couteau dans l’implantation d’Adam, près de Ramallah, en Cisjordanie, et l’un des blessés avait ensuite succombé à ses blessures.

Yotam Ovadia, qui a été tué dans un attentat terroriste en Cisjordanie, dans l’implantation d’Adam, le 26 juillet 2018 (Autorisation)

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Liberman a affirmé sur son compte Twitter qu’il avait tenu la promesse faite à la veuve et aux parents de Yotam Ovadia, la victime de l’attentat à Adam, de « détruire au plus vite la maison du terroriste ».

Il a par ailleurs affirmé qu’Israël continuerait « de lutter contre le terrorisme d’une main de fer et de construire à Adam et partout où on cherche à attaquer nos citoyens ».

Israël a autorisé le 22 août des plans de construction pour plus de 1 000 logements en Cisjordanie, dont 370 dans l’implantation d’Adam. Liberman avait alors promis la construction de 400 nouveaux logements à Adam comme « meilleure réponse au terrorisme ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...