L’Autriche proposera la citoyenneté aux descendants des victimes de la Shoah
Rechercher

L’Autriche proposera la citoyenneté aux descendants des victimes de la Shoah

Des dizaines de milliers d'Israéliens seront éligibles à la citoyenneté autrichienne à partir de septembre après une modification de la loi

Un drapeau autrichien flotte sur la place Hofburg à Vienne. (Photo par Omar Marques / SOPA Images/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)
Un drapeau autrichien flotte sur la place Hofburg à Vienne. (Photo par Omar Marques / SOPA Images/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)

JTA — L’Autriche permettra aux descendants de victimes de la Shoah de recevoir sa citoyenneté à partir du 1er septembre, a annoncé dimanche l’ambassade du pays en Israël.

Avant qu’un amendement à la loi de citoyenneté autrichienne ne soit ratifié en septembre dernier, seuls les survivants pouvaient recevoir la citoyenneté, et seulement s’ils avaient quitté l’Autriche à cause des persécutions nazies avant mai 1945.

De dizaines de milliers d’Israéliens seront désormais éligibles à la citoyenneté autrichienne selon cette nouvelle règle. Le processus d’application sera gratuit, a rapporté le site internet Ynet.

L’amendement est « en ligne avec l’attitude constante de l’Autriche de reconciliation avec tous ceux qui ont souffert sous le totalitarisme du régime nazi en Autriche », note le site internet du gouvernement autrichien.

Normalement, les Autrichiens perdent leur citoyenneté autrichienne quand ils demandent la citoyenneté d’un autre pays.

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a développé des liens très étroits avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu ces dernières années.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...