Le cabinet Corona ajourné au cœur de querelles sur les fêtes religieuses
Rechercher
SELON UN DÉPUTÉ KNESSET: “LE MINISTÈRE VA DROIT DANS LE MUR”

Le cabinet Corona ajourné au cœur de querelles sur les fêtes religieuses

411 individus dans un état grave, 200 dans un état modéré; le Cabinet encore ajourné sur fond de désaccords sur les régulations des synagogues et le pèlerinage d'Ouman

Une équipe médicale travaille au service de coronavirus du centre médical Shamir, à Be'er Ya'akov, le 20 août 2020. (Yonatan Sindel / Flash90)
Une équipe médicale travaille au service de coronavirus du centre médical Shamir, à Be'er Ya'akov, le 20 août 2020. (Yonatan Sindel / Flash90)

Le ministère de la Santé a annoncé lundi matin que le bilan national des décès dus à la pandémie de coronavirus avait atteint 839, alors que la réunion du Cabinet de Coronavirus a encore été reportée sur fond de désaccords sur les régulations concernant les prochaines vacances pour les fêtes religieuses.

Le ministère a déclaré que deux personnes sont décédées du CoVid-19 depuis minuit. Plus de 500 Israéliens sont morts du CoVid-19 depuis le 1er juillet, contre 320 entre mars et juin.

Sur les 21 914 patients actifs, 411 sont dans un état grave dont 116 sous ventilateurs, et 200 sont dans un état modéré.

Le nombre total d’infections du coronavirus depuis le début de la pandémie s’élève à 103 274, soit une augmentation de 962 depuis minuit.

Les tests sont généralement limités pendant les week-ends, ce qui signifie que les taux d’infection quotidiens ont tendance à être plus faibles en début de semaine lorsque ces résultats sont traités.

Un travailleur du Magen David Adom teste un homme à l’extérieur de la Yeshiva d’Hébron à Jérusalem le 18 août 2020. (Yonatan Sindel / Flash90)

Dimanche, le personnel médical a administré 12 522 tests de dépistage du virus, a rapporté le ministère, avec un taux de 7,7 % de résultats positifs, en hausse ces derniers jours.

En parallèle, lors d’une réunion du Cabinet de Coronavirus de la Knesset qui coordonne la gestion nationale de l’épidémie de virus, la présidente Yifat Shasha-Biton a déclaré à un haut responsable du ministère de la Santé que le ministère « allait droit dans le mur » avec ses exigences avant la rentrée scolaire.

Shasha-Biton a fait ces remarques auprès du directeur général adjoint du ministère de la Santé, Itamar Grotto, après avoir suggéré que le plan actuel de rentrée scolaire, avec un système de classes complètes, de capsules et d’apprentissage à distance – selon l’âge des étudiants – ne soit réévalué qu’au lendemain des vacances d’octobre.

Cette querelle survient alors que la réunion prévue du cabinet Corona avait déjà été reportée en raison de désaccords sur les régulations des prières pour les prochaines fêtes religieuses.

Des hommes juifs prient à Meron, dans le nord d’Israël, le 23 août 2020, avant le nouvel an juif (David Cohen / Flash90)

Selon la Douzième chaîne, les ministres ultra-orthodoxes rejettent les recommandations du tsar du coronavirus Ronni Gamzu sur le nombre de capsules de personnes qui seront autorisées à prier dans la même synagogue, en fonction du classement de cette localité selon un système de code de couleurs rouge, jaune, ou vert basé sur le nombre d’infections.

Yaakov Litzman, alors vice-ministre de la Santé, à gauche, serre la main de Ronni Gamzu lors d’une conférence de presse au ministère de la Santé à Jérusalem le 3 janvier 2019. (Crédit : Noam Revkin Fenton / Flash90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...