Le candidat de la France à l’Eurovision en Israël victime de menaces
Rechercher

Le candidat de la France à l’Eurovision en Israël victime de menaces

Après avoir remporté les voix des téléspectateurs français, le jeune chanteur représentera la France à l'édition 2019 du célèbre concours de l'Eurovision prévu à Tel Aviv

Le Concours de l'Eurovision a confirmé qu'Israël accueillerait l'édition 2019 du concours. (Crédit : Union européenne de radiodiffusion)
Le Concours de l'Eurovision a confirmé qu'Israël accueillerait l'édition 2019 du concours. (Crédit : Union européenne de radiodiffusion)

Le candidat français au prochain concours de l’Eurovision, Bilal Hassani, dit avoir reçu des menaces de la part de militants lui demandant de ne pas participer à l’événement organisé en mai à Tel Aviv.

Certaines de ces menaces étaient de nature injurieuse et homophobe, a-t-il expliqué à la chaîne d’information israélienne Hadashot. Bilal Hassani est un artiste homosexuel.

Il refuse de céder à la pression, dit-il, ajoutant qu’il rêve de participer à l’Eurovision depuis qu’il est tout petit et qu’il ne cèdera pas à l’intimidation.

Il interprétera la chanson « Roi », qui l’a rendu célèbre sur YouTube.

Hadashot lui a demandé s’il avait un message pour Netta Barzilai, la lauréate de l’édition 2018 de l’eurovision, « si j’avais une chose à lui dire, ce serait ‘félicitations’. J’ai adoré son interprétation [de la chanson ‘Toy’], j’ai adoré la chanson, c’était incroyable. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...