Le célèbre vétéran de Tsahal Avigdor Kahalani hospitalisé dans un état stable
Rechercher

Le célèbre vétéran de Tsahal Avigdor Kahalani hospitalisé dans un état stable

L'hôpital Ichilov a affirmé qu'il n'y a pas de danger pour la vie du héros de guerre décoré qui a également été membre de la Knesset et ministre

Avigdor Kahalani a pris la parole lors de la cérémonie de remise du prix Moskowitz pour le sionisme à Jérusalem, le 29 mai 2014. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Avigdor Kahalani a pris la parole lors de la cérémonie de remise du prix Moskowitz pour le sionisme à Jérusalem, le 29 mai 2014. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le célèbre vétéran de Tsahal, le brigadier général (de réserve) Avigdor Kahalani, a été hospitalisé dans un état grave pour une infection à streptocoques du groupe A, l’hôpital Ichilov de Tel Aviv ayant déclaré mardi que sa vie n’était pas en danger.

« Il est fort, il vaincra tout », a déclaré son fils Dror à la radio 103FM mercredi, remerciant le public pour ses prières et son soutien et affirmant que l’état de son père était désormais stable.

« Ils essaient toujours de trouver l’emplacement exact de cette terrible bactérie », a déclaré Dror. « Il est conscient et sous analgésiques pour réduire le niveau inhumain de la douleur ».

Il a précisé que son père avait d’abord souffert d’un mal de dos intense et qu’un certain temps s’était écoulé avant qu’ils ne réalisent qu’il s’agissait d’une infection bactérienne.

« Ils essaient de lui donner le bon traitement. Sa vie n’est pas en danger. Ils vont le faire sortir des soins intensifs », a déclaré le Dror.

Kahalani, 77 ans, ancien commandant de la 7e brigade blindée de Tsahal, a participé à plusieurs guerres, a été blessé au combat pendant la guerre des Six Jours en 1967 et a reçu la médaille de la vaillance – la plus haute décoration militaire israélienne – pour son rôle dans la guerre du Kippour en 1973.

Avigdor Kahalani (avec la barbe) et son équipage en 1973 (Crédit : Tsahal)

Après avoir mis fin à une carrière militaire de plusieurs décennies en 1989, Kahalani a rejoint le parti travailliste et est devenu membre de la Knesset en 1992. Après avoir tenté, sans succès, de devenir maire de Tel Aviv, il a quitté le parti travailliste en 1995 et est revenu à la Knesset un an plus tard à la tête de la Troisième Voie, un parti centriste.

Il a été ministre de la Sécurité publique lors du premier gouvernement de Benjamin Netanyahu.

Il a quitté la politique après avoir échoué à se faire réélire à la Knesset en 1999, et a dirigé l’association United for Israel’s Soldiers de 2007 à 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...