Le chiffre d’affaires 2020 de l’Israélien Wix proche du milliard de dollars
Rechercher

Le chiffre d’affaires 2020 de l’Israélien Wix proche du milliard de dollars

Une firme de Tel Aviv affiche un chiffre d'affaires de 989 M$ en 2020, une "année phénoménale"; la perte nette est de 216 M$ contre 86 M$ en 2019, en raison de la hausse des coûts

Les co-fondateurs de Wix.com (de gauche à droite) : Giora Kaplan, Nadav Abrahami et Avishai Abrahami. (Autorisation)
Les co-fondateurs de Wix.com (de gauche à droite) : Giora Kaplan, Nadav Abrahami et Avishai Abrahami. (Autorisation)

Wix.com, une entreprise israélienne qui aide les petites entreprises à créer et à exploiter des sites web, a déclaré mercredi qu’elle avait enregistré une « année phénoménale », avec une hausse de 30 % des revenus en 2020, alors que les entreprises ont du se mettre au télétravail pour survivre dans un contexte de pandémie de coronavirus et de restrictions de distanciation sociale.

La société basée à Tel Aviv a déclaré que les recettes pour l’année entière s’élevaient à 989 millions de dollars. Le chiffre d’affaires du quatrième trimestre s’est élevé à 283 millions de dollars, soit une hausse de 38 % par rapport à l’année précédente, selon la société. Les pertes se sont toutefois aggravées en raison de l’augmentation des coûts de recherche et développement (R&D) et des autres dépenses.

La perte nette pour l’ensemble de l’année 2020 s’est élevée à 217 millions de dollars, contre une perte nette de 86 millions de dollars en 2019. Pour le trimestre, la perte nette s’est élevée à quelque 63 millions de dollars, contre une perte nette de 22 millions de dollars pour le quatrième trimestre de 2019.

« Nous avons conclu l’année la plus fructueuse de l’histoire de notre entreprise. En 2020, plus de 31 millions de nouveaux utilisateurs enregistrés ont rejoint Wix, nous avons ajouté près d’un million de nouveaux abonnements nets, et nous avons franchi pour la première fois le cap du milliard de dollars de collectes annuelles. C’est avec une grande humilité que nous avons aidé des millions d’entreprises à traverser une année extrêmement difficile », a déclaré Avishai Abrahami, co-fondateur et PDG de Wix.

Il a ajouté que Wix peut devenir un « acteur dominant » sur Internet, « en démocratisant l’accès et en offrant un lieu où la majorité des gens vont construire leur présence sur le web ». Mon objectif et ma conviction sont qu’à ce rythme de croissance, dans les 5 à 7 prochaines années, 50 % de tout ce qui sera construit sur Internet le sera sur Wix ».

La société, qui a été créée en 2006 et a procédé à une première offre publique d’actions sur le Nasdaq en 2013, prévoit pour 2021 un chiffre d’affaires de 1 272 à 1 286 millions de dollars, soit une hausse de 29 à 30 % par rapport à l’année précédente.

La société a déclaré avoir ajouté 185 000 souscriptions nettes de primes au quatrième trimestre 2020, soit une augmentation de 107 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre 5,5 millions au 31 décembre 2020, soit une augmentation de 22 % par rapport au nombre total de souscriptions de primes à la fin du quatrième trimestre 2019.

La société a ajouté 7,4 millions d’utilisateurs enregistrés au quatrième trimestre 2020, soit une augmentation de 27 % par rapport à l’année précédente. Au 31 décembre 2020, le nombre d’utilisateurs enregistrés était de 196,7 millions, soit une hausse de 19 % par rapport à la fin du quatrième trimestre 2019.

La valeur marchande de Wix sur le Nasdaq est d’environ 15,5 milliards de dollars.

L’économie israélienne a reculé de 2,4 % en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus, selon les chiffres publiés mardi par le Bureau central des statistiques, la première contraction depuis 2002, et la pire jamais enregistrée. Les données sont néanmoins meilleures que prévu, les responsables économiques ayant prédit une contraction d’au moins 3,3 à 4,6 %. Les données sont bien meilleures que la contraction moyenne de 5,5 % enregistrée dans les pays de l’OCDE l’année dernière, car l’industrie technologique du pays a continué à faire tourner l’économie alors même que la pandémie frappait d’autres secteurs.

Le secteur technologique israélien joue un rôle central dans l’économie du pays, représentant près de 15 % du PIB national, selon l’Autorité israélienne de l’innovation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...