Dror Bin remplacera Aharon Aharon au poste de chef de l’Autorité de l’innovation
Rechercher

Dror Bin remplacera Aharon Aharon au poste de chef de l’Autorité de l’innovation

Cet expert de l'industrie a occupé des postes dans la société de communication RAD, chez Comverse et Carmel Ventures

Dror Bin, nouveau directeur de l'Autorité israélienne de l'Innovation. (Crédit : RAD)
Dror Bin, nouveau directeur de l'Autorité israélienne de l'Innovation. (Crédit : RAD)

L’Autorité israélienne de l’innovation, chargée de définir les politiques technologiques du pays et de promouvoir l’écosystème des start-ups, a nommé Dror Bin pour être son nouveau directeur-général et remplacer Aharon Aharon.

Dror Bin prendra ses fonctions dans un avenir proche, a déclaré l’autorité dans un communiqué lundi.

Bin, 54 ans, est depuis 2012 le président et le PDG de RAD Data Communications, une entreprise mondiale de solutions de réseaux de télécommunications qui emploie des centaines de personnes. La société a son siège à Tel-Aviv, un centre de fabrication à Jérusalem et un centre de développement à Beer Sheva, ainsi que des dizaines de succursales dans le monde entier.

Bin a également occupé divers postes au sein de la société de logiciels de communication Comverse Technology et a été partenaire du fonds de capital-risque israélien Carmel Ventures.

Bin est titulaire de deux licences du Technion – Institut israélien de technologie, l’une en ingénierie des systèmes d’information et l’autre en gestion industrielle, et d’un MBA de l’université de Tel-Aviv.

Le secteur technologique israélien joue un rôle essentiel dans l’économie nationale, représentant près de 15 % du PIB et près de 50 % de la fabrication industrielle.

Le rôle de l’Autorité israélienne de l’innovation consiste à gérer et développer cet éco-système, en accordant des subventions et des primes aux idées et aux entrepreneurs débutants et à haut risque. L’objectif est d’adapter les programmes d’incitation aux besoins changeants du marché en encourageant les entrepreneurs, les entreprises et les processus de fabrication et en incitant les équipes de recherche universitaires qui cherchent à commercialiser leurs découvertes.

L’autorité encourage également les sociétés internationales à collaborer avec les entreprises locales, aide les entreprises israéliennes à percer sur de nouveaux marchés internationaux et s’efforce d’apporter l’innovation aux industries traditionnelles de la vieille école.

Aharon Aharon, PDG de l’Autorité israélienne de l’Innovation. (Autorisation)

Le budget de l’autorité s’élevait à 2,25 milliards de NIS (694 millions de dollars) en 2020 et elle a accordé des subventions à environ 1 600 projets d’innovation dans tous les domaines technologiques et à tous les stades de développement des produits.

Aharon, directeur sortant de l’autorité, a occupé ce poste pendant environ quatre ans et a déclaré en août qu’il se retirait pour chercher de nouveaux défis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...