Le Conseil de la ville de Paris vote en faveur d’une « allée Mireille Knoll »
Rechercher

Le Conseil de la ville de Paris vote en faveur d’une « allée Mireille Knoll »

L’allée sera située entre le 11e et le 20e arrondissement, au niveau du boulevard de Ménilmontant

Une photo de Mireille Knoll, survivante de la Shoah, assassinée, et des fleurs sont placées sur la clôture entourant son immeuble à Paris, le 28 mars 2018. (Crédit : François Guillot / AFP)
Une photo de Mireille Knoll, survivante de la Shoah, assassinée, et des fleurs sont placées sur la clôture entourant son immeuble à Paris, le 28 mars 2018. (Crédit : François Guillot / AFP)

Le 12 juin dernier, le Conseil de la ville de Paris a voté afin de baptiser une allée de la capitale en hommage à Mireille Knoll. Elle sera située entre le 11e et le 20e arrondissement, au niveau du boulevard de Ménilmontant.

Le même jour, le Conseil de Paris avait voté en faveur d’une « Place de Jérusalem ». Celle-ci sera située dans le 17e arrondissement.

Le 23 mars 2018, le corps de Mireille Knoll, 85 ans, atteinte de la maladie de Parkinson, avait été retrouvé lardé de 11 coups de couteau et partiellement carbonisé dans son appartement d’un immeuble HLM du 11e arrondissement, dans l’Est parisien. Mme Knoll a été « assassinée parce qu’elle était juive », avait alors affirmé le président Emmanuel Macron.

L’enquête sur le meurtre de Mme Knoll a permis d’identifier deux suspects, mis en examen avec la circonstance aggravante de l’antisémitisme : Yacine Mihoub, le fils d’une voisine, âgé aujourd’hui de 29 ans, et Alex Carrimbacus, un marginal de 22 ans ayant des antécédents psychiatriques.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...